Far Cry 5, le jeu qui fait les affaires d'Ubisoft

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le nouvel opus de la série Far Cry est le deuxième meilleur démarrage de l'histoire de l’éditeur français Ubisoft.

Des débuts très prometteurs... Far Cry 5, nouveau titre du français Ubisoft, a réalisé le deuxième meilleur démarrage de l'histoire de l'entreprise. Sa sortie, la semaine dernière a été un événement dans le monde du jeu vidéo. C'est un peu le même succès, dans un registre très différent, que celui de la Ch'tite famille ou Tout le monde debout au cinéma. C'est aussi bien qu'Assassin's Creed, qui est l'autre très gros succès d'Ubisoft. 

Une semaine après sa sortie, les ventes de ce nouvel opus de Far Cry ont atteint plus de 300 millions de dollars. C'est tout simplement le deuxième meilleur lancement de toute l'histoire d'Ubsisoft et également l'un des meilleurs démarrage de l'histoire du jeu vidéo. Un succès qui a fait bondir l'action Ubisoft jeudi à la bourse de Paris car ce sont ces licences, comme Far Cry ou Assassin's Creed, qui font la fortune des studios de jeux vidéo. Leur succès est comparable à ce qui existe dans le cinéma avec des licences aussi fortes que Batman ou Star Wars. Là, avec Far Cry, on est cependant sur un jeu assez dur -  très loin de Super Mario - puisque le jeu fait entrer son joueur dans la peau d’un policier chargé d’éliminer les membres d’une secte de fanatiques. L'aventure se déroule aux Etats Unis et est très réaliste et violente. 

Un Français sur deux est un joueur

Ce succès montre une nouvelle fois la force des Français dans le monde du jeu vidéo. Ubisoft est l'un des plus grands studios dans le monde. Il y a une vraie compétence en France sur tout ce qui est lié à l'animation avec des profils très formés. Par ailleurs, il est aussi très intéressant de produire des jeux vidéo en France. Il existe en effet un crédit d'impôt pour les éditeurs et producteurs de jeux vidéo. Ce talent ce traduit aussi par un succès commercial. A l'échelle de la France, le jeu vidéo est la deuxième industrie culturelle de France, juste derrière le livre et donc devant le cinéma. L'an dernier le secteur a progressé de près de 20%.

Le jeu vidéo est aujourd’hui un loisir qui touche toutes les tranches de la population. Selon le syndicat des éditeurs de logiciels de loisir (Sell), l’âge moyen des utilisateurs est passé de 21 ans en 2005 à 34 ans l'an dernier. Toujours selon eux, un Français sur deux se définirait comme joueur. Par ailleurs, les femmes jouent de plus en plus. Elles représentent près d'un joueur sur deux. Le boom des jeux sur mobile porte aussi le secteur. L'innovation technologique enfin favorise le développement avec des consoles toujours plus puissantes.

Europe 1
Par Emmanuel Duteil avec G.M.