Des lunettes connectées pour lutter contre l'endormissement au volant

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À grand renfort de flashs lumineux, d'alertes sonores et de messages, les lunettes de Ellcie-Healthy repèrent les premiers signes d'endormissement chez les conducteurs et les alertent.

Des lunettes qui alertent les conducteurs qui sont en train de s'endormir au volant, c'est le produit proposé par une start-up de la région niçoise. Après avoir reçu le prix de l'innovation de la sécurité routière, les lunettes de la société Ellcie-Healthy seront commercialisées dès avril.

Une quinzaine de capteurs dans les branches. À première vue, c’est une paire de lunettes classique. Seules les branches sont un peu plus épaisses, car elles renferment une quinzaine de capteurs qui scrutent en permanence le comportement du conducteur. S’il s’endort, des flashs se déclenchent immédiatement et un son strident retentit. "J'ai fait une fermeture d’œil longue, donc mon risque d'endormissement a augmenté", explique un utilisateur en plein test au micro d'Europe 1.

Une sonnerie, de la lumière et des messages. Grâce à une connexion Bluetooth au smartphone du conducteur, il s'agit d'alerter par tous les moyens en cas de danger. "Certains vont avoir des clignements d'yeux un peu longs, d'autres vont avoir des micro-chutes de tête, d'autres vont carrément fermer les yeux, donc la lunette va se mettre à sonner et à s'allumer", explique Céline Corvisier, directrice marketing chez Ellcie-Healthy. 

"L'application va envoyer un message 'alerte endormissement, veuillez vous arrêter dès que possible.' Les passagers recevront eux aussi un message disant : 'Attention le conducteur est en train de s'endormir, il faut le réveiller'."

Un dispositif testé par des chauffeurs routiers. Avant d’être commercialisée en avril pour 200 euros, cette monture est testée par des chauffeurs routiers. "Il y a des moments où on essaye de force un peu, de lutter...", reconnaît Daniel. "Il y a beaucoup de procédés sur les véhicules pour alerter sur les franchissements de lignes et autres, mais pour le chauffeur il n'y avait rien. Je pense que ça peut éviter beaucoup d'accidents", poursuit le chauffeur.

Applicable à d'autres contextes. Le marché pourrait bien s'étendre à d'autres situations. Par exemple, d'ici la fin de l’année, ces lunettes pourront aussi être portées par des personnes âgées pour détecter une chute ou un malaise.