CES 2018 : Entrée en scène remarquée pour la 8K... dont l'intérêt reste incertain

  • A
  • A
LG et Samsung ont présenté des téléviseurs 8K. © DAVID MCNEW / AFP
Partagez sur :

Samsung et LG présentent au CES de Las Vegas des téléviseurs 8K. L'intérêt d'une telle définition est limité sur les écrans de taille "normale". D'autres innovations seront intégrées sur la gamme 2018.

OLIVIER DELACROIX

Oubliez la 4K, l'avenir c'est la 8K (enfin jusqu'à la 16K...). Comme chaque année, les constructeurs de téléviseurs ont mis les petits plats dans les grands à l'occasion du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas. Après plusieurs années de téléviseurs 4K (Ultra HD), Samsung et LG sont d'ores et déjà prêts pour la prochaine étape. Ils ont profité de leurs conférences de presse respectives pour annoncer de premiers téléviseurs 8K. Problème, l'intérêt de ces appareils semble très limité et la distinction avec la 4K difficile à faire, à moins de choisir des écrans immenses.

Commercialisation dès la fin de l'année

De 65 pouces à 88 pouces, les téléviseurs 8K, qui offrent une définition quatre fois supérieure à celle de la 4K, sont présents un peu partout sur les stands des deux géants sud-coréens. Samsung compte même commercialiser ses premiers modèles en France avant la fin de l'année, pour un prix qui n'a pas encore été communiqué. "On devrait pouvoir en dire plus très rapidement", promet Stéphane Cotte, vice-président de la branche Consumer Electronic chez Samsung France. Aucun contenu 8K n'étant disponible pour le moment, la firme va miser sur un système d'intelligence artificielle pour adapter les images existantes.

Mais malgré tout cela, l'intérêt de la 8K pose question. Alors que la 4K, qui doit être encore être adoptée à grande échelle, ne se distingue véritablement que sur des écrans de plus de 55 pouces, qu'en sera-t-il pour la 8K ? "L'intérêt commencera à se voir dès 85 pouces", assure Stéphane Cotte. Pourtant, beaucoup, dans les allées du salon, restent dubitatifs devant ces écrans, certes sublimes, mais dont l'apport par rapport à la 4K est peu visible. D'autant que même si l'intérêt des téléviseurs 8K était réel sur les dalles de plus de 85 pouces, ce marché reste extrêmement limité. Par ailleurs, bien que peu visible sur son stand au CES, Samsung proposera également un modèle de 65 pouces... 

Des usages professionnels ?

Chez le voisin LG, qui proposera un téléviseur 8K de 88 pouces, le discours est quelque peu différent. Pas question ici de commercialisation pour le grand public, en France du moins. La marque estime l'intérêt de cette technologie encore trop limitée pour les consommateurs. "Aujourd'hui, pour nous, la 8K est plus un exercice technologique qui permet de montrer notre savoir-faire. La réalité est d'abord en 4K ultra-haute définition. La 8K pourrait servir sur des grandes tailles, mais qui n'existent pas encore aujourd'hui. La 4K, elle, est largement suffisante pour des écrans de 55 ou 65 pouces", précise Stéphane Curtelin, directeur marketing France chez LG. 

Pourtant, pas question de jeter la 8K aux oubliettes. Ces écrans pourraient trouver d'autres usages, notamment dans le monde de l'entreprise ou de l'affichage dans les lieux publics. "La 8K pourra servir pour de très grands écrans, pour des showroom professionnels, dans des magasins ou dans des lieux publics", confirme le responsable de LG France.

Une course à l'innovation... sans usage

Comme c'est parfois le travers de ce type de salon où les constructeurs doivent présenter chaque année une innovation qui marque les esprits, la 8K semble, du moins pour le moment, être une avancée qui tient plus de la démonstration technique et technologique, que de la réponse à un besoin précis des consommateurs. D'autres innovations sont donc développées en parallèle. Pour éviter de se focaliser sur la définition des écrans, qui a déjà énormément évolué au cours des dernières années, LG va proposer cette année sur sa gamme de téléviseurs un nouveau processeur de traitement des images qui augmentera la fluidité des scènes.

Et si tous les constructeurs travaillent sérieusement sur leur gamme de téléviseurs 2018, c'est que l'année s'annonce particulièrement faste. Avec la Coupe du monde de football, juste avant l'été, les ventes de téléviseurs haut de gamme, "d'achats plaisirs", devraient augmenter très fortement, jusqu'à 20 à 30% sur le mois précédent la compétition.