Avec l'authentification continue, devenez votre propre mot de passe !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Ils sont nombreux, souvent compliqués, et il suffit de partir en vacances pour risquer de les oublier. Même si les mots de passe forment une barrière assez efficace pour permettre d'identifier un utilisateur, et de le laisser accéder à un contenu, il y a beaucoup mieux qu'une suite de chiffres, signes et lettres comme sécurité : vous.

93% des mots de passe utilisés par les Français ne remplissent pas les conditions de sécurité satisfaisantes, c'est le résultat d'une étude menée par l'éditeur d'antivirus Avast. Mais avant de céder à la panique en remplaçant tous nos précieux sésames numériques au risque de ne plus s'en souvenir, Anicet Mbida à une solution : l'analyse comportementale. 

Cette technologie se base sur un constat simple, et il suffit de regarder les écrans d'ordinateurs dans un open space pour s'en rendre compte : chaque utilisateur a une façon particulière de taper sur un clavier, de déplacer la souris, ou encore d'organiser ses fenêtres. L'idée est donc de se servir d'une intelligence artificielle pour recueillir toutes ces données, les réunir, et en faire une sorte de fiche utilisateur. Du coup, même si on vous pirate votre mot de passe, on ne pourra pas faire grand-chose. Le système se rendra compte que vous n’êtes pas celui qui est devant la machine puisque le comportement sera différent. Donc la personne sera déconnectée une fois que le système est certain d'avoir devant lui un utilisateur frauduleux, ce qui prend quelques minutes. 

Alors qu'on pourrait s'attendre à ce que cette technologie sorte tout droit de la tête d'un ingénieur travaillant pour les Gafa, l'authentification continue est une technologie française développée à Mulhouse dans le Haut-Rhin par la société Systancia, qui l'utilise déjà pour sécuriser les postes de ses administrateurs réseau. Des postes à risque puisque ce sont eux qui gèrent tous les accès de l’entreprise, et avec ce système, e ils ont un auront un garde-fou supplémentaire si on leur vole leur mot de passe. 

À terme, l'objectif est que l'authentification continue puisse être utilisée par tout le monde, car cette technologie à l’avantage de ne pas conserver d’informations personnelles sensibles comme les empreintes digitales ou la photo. Il est donc possible que dans quelque temps, vous soyez votre propre mot de passe.