US Open : le tournoi "regrette" l'avertissement reçu par Cornet pour s'être changée sur le court

  • A
  • A
Alizé Cornet a été avertie mardi au cours de son match du premier tour.
Alizé Cornet a été avertie mardi au cours de son match du premier tour. © SAEED KHAN / AFP
Partagez sur :
"Nous regrettons qu'un avertissement ait été adressé à Alizé Cornet hier (mardi)", ont écrit les organisateurs de l'US Open dans un communiqué.

L'US Open a "regretté" mercredi que la Française Alizé Cornet ait reçu un avertissement pour avoir renfilé son haut à même le court, une décision arbitrale qui avait soulevé un vent de critiques sur les réseaux sociaux. "Nous regrettons qu'un avertissement ait été adressé à Alizé Cornet hier (mardi)", écrivent les organisateurs dans un communiqué. Nous avons clarifié le règlement pour s'assurer que cela ne se reproduira pas à l'avenir. Heureusement, l'avertissement qu'elle a reçu n'a pas été suivi d'une sanction ou d'une amende."

Un avertissement. Cornet (28 ans) avait été avertie mardi au cours de son match du premier tour, perdu contre la Suédoise Johanna Larsson (4-6, 6-3, 6-2). De retour sur le court après une pause de dix minutes accordée en raison de l'étouffante chaleur humide régnant sur New York, la Française, se rendant compte qu'elle avait enfilé son tee-shirt à l'envers, s'est tournée face au mur de fond de court pour le retirer brièvement et le remettre à l'endroit, laissant apparaître une brassière noire. Ce qui lui a valu dans la foulée un avertissement de l'arbitre de chaise de la rencontre, Christian Rask.

Une vague de critiques. Une décision qui a déclenché une vague de critiques et des accusations de sexisme, certains dénonçant deux poids, deux mesures, en soulignant que les joueurs, eux, se changeaient fréquemment - en particulier dans de telles conditions météo - sur le court. "Alizé Cornet revient sur le court après une pause de dix minutes. Avec son tee-shirt à l'envers. Elle le remet à l'endroit en fond de court. Elle reçoit un avertissement. Pour comportement non sportif... Mais les hommes peuvent se changer sur le court", a comparé sur Twitter Judy Murray, la mère de l'ex-N.1 mondial Andy Murray et entraîneur de longue date.

"Ridicule", a répondu en commentaire l'ex-joueuse australienne Casey Dellacqua. "Tous les joueurs (et joueuses, ndlr) peuvent changer de haut quand ils sont assis sur leur chaise. Ce n'est pas considéré comme une infraction au règlement", ont souligné les organisateurs de l'US Open. "Les joueuses, si elles le souhaitent, peuvent aussi se changer dans un lieu plus discret à proximité du court, quand cela est possible", précisent-ils.