Tour d'Italie-16ème étape : Dennis vainqueur, Yates toujours en rose

, modifié à
  • A
  • A
Rohan Dennis 1280
Rohan Dennis a remporté mardi le contre-la-montre individuel. © Luk Benies / AFP
Partagez sur :
Le contre-la-montre individuel a été remporté par l'Australien Rohan Dennis. Auteur d'un mauvais parcours, Thibaut Pinot rétrograde lui à la 5ème place du classement général.

L'Australien Rohan Dennis a remporté mardi à Rovereto la 16ème étape du Tour d'Italie, un contre-la-montre individuel de 34,2 kilomètres. Le coureur de l'équipe BMC signe ici son premier succès sur le Giro. Deuxième du contre-la-montre inaugural de Jérusalem, il a ensuite porté pendant quatre jours le maillot rose. Mardi, le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a préservé son maillot rose de leader, à cinq jours de l'arrivée à Rome.

Chris Froome progresse. Le champion du monde du contre-la-montre, le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb), s'est classé troisième de l'étape, mardi, derrière l'Allemand Tony Martin (Katusha-Alpecin). Dumoulin, vainqueur sortant du Giro, s'est lui rapproché à 56 secondes de Yates au classement général.

Le Britannique Chris Froome (Sky) a pris la 5ème place du chrono, progressant de la 7ème à la 4ème place au général. La surprise a été créée par l'Italien Fabio Aru, qui avait perdu près de 20 minutes, dimanche, dans l'étape de Sappada. Le grimpeur italien, qui était proche de l'abandon, a réalisé le meilleur contre-la-montre de sa carrière et a bouclé le parcours à seulement 2 secondes de Froome.

Pinot recule. En revanche, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a effectué l'un de ses pires chronos. Le Français a fait sensiblement moins bien que les autres grimpeurs et a lâché plus de trois minutes au vainqueur de l'étape. Reculant d'un cran au général, il occupe désormais la 5ème place, à 1'08" de la troisième marche du podium occupée par le grimpeur italien Domenico Pozzovivo (Bahrain-Merida).

Aru sanctionné. L'Italien Fabio Aru (Emirats) a lui été pénalisé de 20 secondes pour avoir bénéficié du sillage d'un véhicule. Aru, 6e initialement du contre-la-montre, a reculé à la 8e place. Deux autres coureurs de la même équipe, les Italiens Valerio Conti et Diego Ulissi, ont été sanctionnés pour leur part d'une pénalité de deux minutes pour un motif semblable. Trois autres coureurs, le Français Rémi Cavagna, le Belge Ben Hermans et le Dabnois Mads Pedersen ont également écopé d'une pénalité de 30 secondes.

Mercredi, la 17ème étape présente un profil ouvert, entre sprinteurs et baroudeurs, sur 155 kilomètres entre Riva del Garda et Iseo, à l'est de Milan.

Europe 1
Par Europe1.fr avec AFP