Tour de France : "Romain Bardet peut viser le Maillot à pois", estime Thomas Voeckler

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Parmi les grands favoris du Tour, Romain Bardet est celui qui a perdu le plus de temps, jeudi, à La Planche des Belles Filles. Mais son Tour n'est pas fini et notre consultant, Thomas Voeckler, pense qu'il doit se fixer d'autres objectifs.
ANALYSE

Le symbole est fort. Romain Bardet a mis pied à terre juste avant la ligne d'arrivée à La Planche des Belles Filles, jeudi, victime d'un ennui mécanique. Ce sont quelques secondes supplémentaires qui se sont envolées, ici, par manque de lucidité, et d'envie, peut-être aussi. Il faut dire qu'en perdant 1'09" sur le vainqueur sortant, Geraint Thomas, qui s'ajoute aux 59 secondes déjà perdues lors du contre-la-montre par équipes de Bruxelles, le leader de l'équipe AG2R-La Mondiale a sans doute dit adieu au podium du Tour.

"Je n'étais pas au niveau aujourd'hui (jeudi) et j'en ai fait le dur et l'amer constat", a confié Romain Bardet à l'arrivée. 'Je vais essayer de comprendre ce qu'il s'est passé. C'est difficile. Je reste encore très motivé pour ce Tour, il y a encore plein de choses à faire, mais je dois essayer de comprendre ce qu'il s'est passé, pourquoi j'ai coincé comme ça."

Entendu sur europe1 :
Romain Bardet est quelqu'un qui supporte extrêmement bien l'altitude

Et parmi "ces choses à faire", notre consultant Thomas Voeckler a une petite idée. "Il ne faut pas se cacher la vérité, c'est compromis pour la victoire dans le Tour de France", a souligné l'ancien porteur du Maillot jaune. "Je ne dis pas qu'il ne sera pas là lors de la troisième semaine, mais il a déjà un débours extrêmement important (2'08" sur Thomas, ndlr). Mais Romain Bardet est quelqu'un qui supporte extrêmement bien l'altitude ou le manque d'oxygène, il travaille énormément dans ce sens. Et il y a cette année sept cols hors catégorie de plus de 2.000 m, où les points seront doublés (40 au lieu de 20). Le Maillot à pois est quelque chose qu'il peut viser avec ses aptitudes au-delà de 2.000 m."

Reste à savoir maintenant si Romain Bardet, qui a déjà terminé 2ème et 3ème du Tour par le Tour et gagné deux étapes, se lancera dans ce nouveau défi…