Tennis-Open d'Australie : Caroline Garcia souffre encore mais passe en huitièmes

, modifié à
  • A
  • A
La Lyonnaise, âgée de 24 ans, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale.
La Lyonnaise, âgée de 24 ans, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale. © GREG WOOD / AFP
Partagez sur :
La Française, 8e mondiale, affrontera au prochain tour un adversaire de taille, Madison Keys, finaliste du dernier US Open. 

Caroline Garcia a encore souffert samedi à l'Open d'Australie pour franchir le troisième tour aux dépens de la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich, 56e mondiale, en trois sets 6-3, 5-7, 6-2.

Solide au service. La Française, 8e mondiale, s'est laissé entraîner dans une troisième manche alors qu'elle avait la situation bien en main, menant 6-3, 3-1. Au tour précédent, elle était passée à deux points de la défaite contre une jeune Tchèque de 18 ans, Marketa Vondrousova. Cette fois-ci, elle n'a pas tremblé autant. Solide au service (10 aces), elle a nettement repris le dessus dans le troisième set, dans une atmosphère rafraîchie après deux journées caniculaires à Melbourne.

Un adversaire de taille. "On sait qu'il faut s'attendre à ce genre de chaleur ici, mais j'ai pris beaucoup plus de plaisir aujourd'hui", a dit Garcia, qui avait joué son précédent match par une température approchant 40 degrés. La Lyonnaise, âgée de 24 ans, se qualifie pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de finale, à sa septième participation. Pour aller plus loin, elle devra hausser son niveau de jeu face à une adversaire beaucoup plus dangereuse, Madison Keys, 20e mondiale et surtout finaliste du dernier US Open. L'Américaine a battu la Roumaine Ana Bogdan 6-3, 6-4.

C'est fini pour Mahut et Herbert. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont été éliminés au deuxième tour du double de l'Open d'Australie par le Chilien Hans Podlipnik-Castillo et le Bélarusse Andrei Vasilevski 7-6 (7/1), 5-7, 7-6 (8/6), samedi à Melbourne. Les Français (US Open 2015, Wimbledon 2016), étaient têtes de série n°4.