Rugby : l'ex-All Black Dan Carter, champion du monde 2011 et 2015, annonce sa retraite à 38 ans

, modifié à
  • A
  • A
Dan Carter
Dan Carter, légende du rugby néo-zélandais, raccroche les crampons. © GLYN KIRK / AFP
Partagez sur :
Double champion du monde en 2011 et 2015, le Néo-Zélandais Dan Carter a annoncé samedi qu'il prenait sa retraite à l'âge de 38 ans. Le demi d'ouverture, sacré trois fois meilleur joueur du monde, avait disputé quatre saisons en France, à Perpignan (2008-2009) et au Racing 92 (2015-2018).

L'ancien demi d'ouverture des All Blacks Dan Carter, double champion du monde en 2011 et 2015, trois fois meilleur joueur du monde, a pris sa retraite à 38 ans, a-t-il annoncé samedi sur les réseaux sociaux. "Je prends officiellement ma retraite du rugby professionnel aujourd'hui. Un sport que j'ai pratiqué pendant 32 ans et qui m'a aidé à devenir la personne que je suis aujourd'hui. Je ne saurais trop remercier tous ceux qui ont joué un rôle dans mon parcours, en particulier vous, les supporters. Le rugby fera toujours partie de ma vie. Je vous remercie", a posté Carter, passé par les clubs français du Racing 92 et de Perpignan, sur Twitter et Instagram.

Passé par le Top 14 (Perpignan 2008-2009, Racing 92 2015-2018), il évoluait aux Blues, la franchise d'Auckland, où il tentait de retrouver du temps de jeu après être rentré du Japon où il avait rejoint les Kobelco Steelers en 2018.

Copieux palmarès

Légende du rugby mondial, Carter, qui aura 39 ans le mois prochain, a porté le maillot de la sélection de Nouvelle-Zélande à 112 reprises. C'est avec les All Blacks, plus qu'avec les franchises de Canterbury ou des Crusaders, qu'il a forgé sa légende, étant désigné trois fois meilleur joueur du monde en 2005, en 2012 puis en 2015. 

Avec les Blacks, il a également remporté deux Coupes du monde, en 2011 et 2015. Mais aussi six Tri Nations (2003, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2010) et son successeur le Rugby Championship (2012, 2013).