Roland-Garros : une session nocturne à partir 21 heures jusqu'aux quarts diffusé dès 2021

  • A
  • A
L'arrivée des matches de nuit est une conséquence des travaux de rénovation effectués sur le site de Roland-Garros.
L'arrivée des matches de nuit est une conséquence des travaux de rénovation effectués sur le site de Roland-Garros. © AFP
Partagez sur :
À partir de 2021, le tournoi de Roland-Garros programmera un match tous les soirs, à partir de 21 heures, de la première semaine jusqu'aux quarts de finale sur le court Philippe-Chartrier. Ces sessions nocturnes seront diffuées en exclusivité sur Amazon Prime Video.

Dès 2021, Roland-Garros programmera à partir de 21 heures des sessions nocturnes sur le court Philippe-Chatrier, avec un match tous les soirs de la première semaine jusqu'aux quarts de finale, soit dix soirées au total, ont annoncé dimanche les organisateurs du Grand Chelem parisien. "Du lundi de la première semaine (deuxième journée du tournoi, NDLR) jusqu'aux quarts de finale (mercredi de la seconde semaine, NDLR), dix sessions de soirée seront ainsi programmées sur le court Philippe-Chatrier", ont annoncé les organisateurs dans un communiqué.

Des droits TV partagés jusqu'en 2023 par France Télévisions et Amazon

Cette "affiche du jour" concernera le tableau masculin ou le tableau féminin, et débutera à 21 heures. Une billetterie spécifique sera mise en place pour ces sessions nocturnes, en parallèle de celles déjà existantes sur les sessions de journées. Comme prévu par l'appel d'offres conclu en juin 2019, la diffusion de ces sessions de nuit sera assurée "en exclusivité en France par Amazon Prime Video", est-il précisé.

Les droits TV du tournoi parisien pour les éditions 2021, 2022 et 2023 sont partagés entre France Télévisions et le géant américain de la vente en ligne. Amazon diffusera également en exclusivité les rencontres programmées sur le court Simonne-Mathieu, inauguré en 2019. L'arrivée des sessions de nuit découle des travaux de rénovation effectués sur le site de Roland-Garros, qui ont notamment permis au court Philippe-Chatrier de se doter d'un toit rétractable, et la mise en place d'éclairages sur 12 des 14 courts.