Rassurez-vous, Antoine Griezmann va très bien !

  • A
  • A
Antoine Griezmann face à Leganes (1280x640) PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Antoine Griezmann a signé un exploit très rare pour un attaquant français, mercredi soir. © PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Partagez sur :
À un peu plus de trois mois de la Coupe du monde, Antoine Griezmann a inscrit un quadruplé, mercredi soir, avec l'Atlético de Madrid. Très rassurant.

Son début de saison couci-couça avec l'Atlético de Madrid, entre envies de départ et performances décevantes sur le terrain, avait pu inquiéter les supporters des Bleus, dont il est l'incontestable leader d'attaque. Mais ils peuvent être rassurés : Antoine Griezmann va bien, très bien même. Samedi dernier, il avait déjà brillé, en réalisant un triplé, dont un penalty, sur la pelouse du Séville FC (5-2). Il a fait encore plus fort, mercredi, lors de la réception de Leganes, dans le cadre de la 26ème journée du championnat d'Espagne.

Le n°7 de l'Atlético a en effet signé un quadruplé, deux buts en première période, deux en seconde, sans même un penalty, conduisant son équipe à une victoire très tranquille à domicile (4-0). Un appel en profondeur suivi d'une frappe croisée (26e), un coup franc des 20 mètres (35e), une tête dans la lucarne (56e) et une reprise de volée au deuxième poteau (67e) : "Grizou" a montré mercredi soir l'étendue de sa palette d'attaquant.

Griezmann signe un quadruplé face à Leganes :

Une première pour un Français en Espagne. "Je suis content de ma performance, mais le plus important est la victoire et les trois points", a convenu Griezmann après la rencontre. Pourtant, cette performance n'a rien d'anodin. Il est en effet le premier joueur français à réaliser un quadruplé dans le championnat d'Espagne. Et il est également le premier Tricolore à faire trembler quatre fois les filets lors d'un même match dans un des cinq grands championnats (Espagne, Angleterre, Italie, Allemagne et France) depuis Louis Saha avec Everton contre Blackpool en février 2011. Griezmann a aussi profité de ce quadruplé pour passer la barre des 100 buts inscrits avec les Colchoneros : il en est désormais à 103 réalisations avec le club madrilène, qu'il a rejoint à l'été 2014.

Désormais calé entre Fernando Torres (119 buts) et Sergio Agüero (101), à la 7ème place du classement des meilleurs buteurs de l'histoire de l'Atlético, l'attaquant français, qui a parfois été sifflé cette saison par son propre public, a reçu une belle ovation lors de sa sortie, sept minutes seulement après son quatrième but.

Marca a fait sa Une sur Griezmann avec ce titre : "Magnifique !!!" 

Une de "Marca" avec Griezmann

Douze buts en huit matches. "Je suis heureux de ces applaudissements et je reconnais que j'ai pu commettre des erreurs", a expliqué après la rencontre l"attaquant de l'Atléti, dans des propos rapportés par le quotidien L'Équipe. "J'ai dit des choses que je n'aurais jamais dû dire (sur ses envies de départ) et je regrette d'avoir demandé aux aficionados de se taire il y a quelques semaines sur une action de ma part qui ne leur avait pas plu."

Griezmann n'a pas seulement été bon sur ces deux derniers matches. Depuis la réception de Gérone, le 20 janvier dernier, il a marqué à chacun des huit matches qu'il a disputés, sauf lors de la réception de l'Athletic Bilbao (2-0), le 18 février, pour un total de douze réalisations. Soit un but et demi par match en moyenne.

Attendu pour le choc face au Barça dimanche. La bonne passe actuelle de son n°7, déjà auteur de 15 buts en Liga depuis le début de la saison - un de plus que Cristiano Ronaldo et un de moins seulement que sur l'ensemble de sa dernière saison - tombe à pic pour l'Atlético. Éliminé de la Ligue des champions, mais qualifié en huitièmes de finale de la Ligue Europa, le "deuxième" club de Madrid reste en course pour le titre de champion d'Espagne. Jeudi matin, il pointe à quatre points seulement du Barça, qui compte un match en moins, qu'il doit jouer jeudi soir à domicile face à Las Palmas. Et dimanche, les deux clubs se retrouveront au Camp Nou pour un choc au sommet.

"Je n'ai jamais marqué au Camp Nou", a relevé Griezmann mercredi soir. "Je veux le faire pour pouvoir le célébrer. Je veux réaliser quelque chose de grand avec mon club et ma bonne forme actuelle." Didier Deschamps et tous les supporters des Bleus espèrent pour leur part que "Grizou" va pouvoir conserver cette "bonne forme" jusqu'au mois de juin, en Russie…