Rafael Nadal : "je me sens très aimé, chouchouté" à Roland-Garros

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Le numéro un mondial confie en exclusivité pour Europe 1 son bonheur de participer au Grand Chelem parisien, "le tournoi le plus important de (sa) carrière", qu’il a déjà remporté dix fois.
INTERVIEW

Rafael Nadal est comme chez lui à Roland-Garros. Le joueur espagnol a déjà remporté à dix reprises le Grand Chelem parisien, et son plaisir est toujours intact, pour ce qui est cette année sa quatorzième participation à la grande quinzaine de l’ocre. "Je suis ravi d’être là, ici, encore une fois. Je suis vraiment très content, parce que cela fait déjà huit ou neuf jours que je suis présent ici. C’est un tournoi très spécial pour moi. C’est certainement le tournoi le plus important de ma carrière", confie le numéro un mondial à Europe 1 mardi, au lendemain de sa qualification en quarts de finale, face au jeune Allemand Maximilian Marterer (6-3, 6-2, 7-6).

Europe 1 est la "radio officielle de Roland-Garros". Toutes les dernières infos, c'est par ici

"Le public en plus m’aime beaucoup". En plus d’une décennie, Rafael Nadal a eu le temps de prendre ses habitudes, mais aussi de conquérir le cœur du public. "Je suis ravi d’être ici avec mon équipe, ma famille, et tout le staff, toutes les équipes de Roland-Garros, qui me soutiennent", assure-t-il. "Je me sens très aimé, chouchouté ici. Le public en plus m’aime beaucoup, et je ne peux qu’être reconnaissant", dit encore l'Espagnol qui assure ne pas être "angoissé" par la retraite.

L’Espagnol est aussi revenu sur les quelques balle qu’il a échangées samedi avec un ramasseur de balles après sa victoire nette et sans bavure face à Richard Gasquet (6-3, 6-2, 6-2). "C’était un cadeau pour ce ramasseur de balles qui m’a demandé si on pouvait échanger quelques balles. J’étais ravi de le faire, heureux de faire plaisir à ce jeune", raconte l’"ogre de Manacor". "C’était un moment important pour lui et pour moi aussi. Je suis toujours très heureux de vivre des moments aussi agréables avec des enfants. J’ai adoré et j’espère que lui aussi." Un moment qui a en tout cas ravi le public, qui avait salué chaque échange par des vivas.