Mauricio Pochettino 1:41
  • Copié
Cédric Chasseur, édité par Gauthier Delomez , modifié à
Match crucial pour le PSG en Ligue des champions ce soir à 21 heures. En déplacement à Manchester City, le club de la capitale peut valider son billet pour les huitièmes de finale. Mais les Parisiens s'interrogent sur l'avenir du coach actuel Mauricio Pochettino, courtisé selon les journaux britanniques par le rival des Citizen, Manchester United.
ANALYSE

Un match à trois. Le PSG retrouve Manchester City mercredi soir en Ligue des champions pour l'avant-dernière journée de la phase de groupes. Si les Parisiens peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition en cas de victoire ou de match nul, une question agite la sphère footballistique : quel avenir pour Mauricio Pochettino ? L'entraîneur du PSG serait en effet courtisé par le rival des Citizen, Manchester United, qui a limogé son coach Ole Gunnar Solskjær la semaine dernière. Pour le remplacer, le tacticien parisien "est le favori", explique le Guardian.

"Les rumeurs sont là et on doit vivre avec elles", déclare Pochettino

D'autres médias britanniques abondent en ce sens, comme le Manchester Evening News qui évoque la "confiance" des dirigeants de Manchester United et une arrivée de Mauricio Pochettino dans le club, avant le mois de janvier. Mardi, la conférence d'avant-match a été polarisée par le sujet. La majorité des questions des journalistes britanniques tournaient autour de l'avenir incertain du tacticien à Paris.

La réponse du coach ne devrait d'ailleurs pas faire taire les rumeurs. "Les rumeurs sont là et on doit vivre avec elles. J'ai un contrat qui va jusqu'en 2023 et je suis très heureux au Paris Saint-Germain", explique l'entraîneur argentin, qui peine à se montrer convaincant. Si Pochettino a les yeux rivés sur la rencontre face à City, il pourrait devoir faire sans Marco Verratti et Georginio Wijnaldum, blessés mardi soir lors du dernier entraînement. Si le PSG obtient sa qualification pour les huitièmes, la présence de Mauricio Pochettino sur le banc des Parisiens à ce stade de la compétition reste encore un mystère.