OL-Marseille : pour Payet, "ça fait mal"

  • A
  • A
Après la défaite face à Lyon, Payet estime qu'il faut "en tirer les enseignements pour que ça n'arrive plus, notamment dans ces matches très importants".
Après la défaite face à Lyon, Payet estime qu'il faut "en tirer les enseignements pour que ça n'arrive plus, notamment dans ces matches très importants". © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
Après deux défaites face à Francfort et à l'OL, "six buts pris en deux matches, c'est trop pour une équipe comme la nôtre", a reconnu l'attaquant phocéen.

La défaite a été sans appel. Dimanche, lors de la 6ème journée du championnat de Ligue 1, l'Olympique lyonnais a battu l'Olympique Marseille 4 à 2. Dimitri Payet, qui a pointé du doigt "des erreurs" et "un manque de concentration", a invité les siens à "se remettre en question".

"On s'est fait avoir". "Cette défaite ressemble un peu à celle de la saison dernière, où dès qu'on a l'impression qu'on a un peu le match en main on se fait punir, soit sur des erreurs soit par manque de concentration. On essaie de partir de derrière, ils en profitent, on le sait, mais encore une fois on s'est fait avoir", reconnaît, lucide, l'attaquant de l'OM. Sur les buts que les hommes de Génésio ont infligé aux Phocéens, Payer ressent de la colère : "parce qu'on n'a pas pris des buts sur des actions de folie où on n'a pas touché le ballon. Ce sont des actions qu'on a travaillées, mais malheureusement on a réitéré les mêmes erreurs. Ils en profitent, comme nous on l'a fait sur leur perte de balle sur notre premier but. C'est un adversaire direct, ça fait mal".

Mercredi, "il faudra gagner à la maison". Mais l'international n'est pas du genre à se résigner et il se projette déjà sur la prochaine rencontre : "heureusement, on rejoue rapidement après cette défaite, on aura pas le temps de trop y penser, même s'il faut tirer les leçons de ce match-là. Contre Strasbourg (mercredi soir, ndlr), il faudra gagner à la maison". La semaine passée avec ses deux revers (jeudi, l'OM avait perdu en Ligue Europa face à Francfort) "n'inquiète pas" Dimitri Payet "mais il faut se remettre en question" et "en tirer les enseignements pour que ça n'arrive plus, notamment dans ces matches très importants". "Six buts pris en deux matches, c'est trop pour une équipe comme la nôtre", a estimé l'international.