NBA : Harden enchaîne les points et rejoint Chamberlain et Jordan dans l'Histoire

, modifié à
  • A
  • A
James Harden crédit : CHRISTIAN PETERSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP - 1280
James Harden a marqué plus de 30 points mercredi soir face à Minnesota mais cela n'a pas suffit à faire gagner le match à Houston. © CHRISTIAN PETERSEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
"The Beard", alias James Harden, s'est invité dans le club très fermé des joueurs ayant enchaîné plus de 31 matches en marquant plus de 30 points, et 22 à 40 points, rejoignant ainsi Wilt Chamberlain  et Michael Jordan.

Pour le 31ème match de suite, le meneur de Houston James Harden a marqué plus de 30 points mercredi, ce qui n'a pas empêché les Rockets de s'incliner 121 à 111 sur le parquet de Minnesota.

31 matches à plus de 30 points. Avec ses 42 points, Harden a rejoint deux légendes de la NBA : Wilt Chamberlain qui, comme lui, avait enchaîné 31 matches de suite à 30 points et plus au début des années 1960, soit la deuxième plus longue série du genre, et Michael Jordan qui, comme "The Beard", avait collectionné 22 matches à plus de 40 points en 1989-90.

Une défense infranchissable, même pour Harden. Mais le MVP (meilleur joueur) en titre qui tourne à une moyenne affolante de 40 points sur ses 34 derniers matches, n'a pas digéré la fin de match. Il a certes marqué trois paniers à trois points consécutifs, mais son équipe a craqué face à la défense de Timberwolves, en particulier face à un "rookie" de 20 ans, Josh Okogie. Okogie a fini la rencontre avec 16 points, quatre passes décisives et trois rebonds, mais il est surtout celui qui a donné des raisons d'espérer à Minnesota, avec un contre plein d'autorité face à Harden.

Josh Okogie, un jeune joueur à suivre. "On a mieux défendu en fin de match sur James [Harden], l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, c'est ce qui a fait la différence. Josh [Okogie] a été phénoménal et ce n'est que le début, les gens vont devoir s'habituer à entendre son nom", a souligné son coéquipier Karl-Anthony Towns (25 points), l'un des sept joueurs de Minnesota à dix points et plus.

Houston reste 5ème et n'arrive pas à recoller au peloton de tête de la conférence Ouest (33 victoires - 24 défaites). Minnesota est 11ème (27 victoires - 30 défaites), sur les talons des Lakers de LeBron James (28 victoires - 29 défaites).