Basket-NBA : James Harden inscrit 61 points à New York, record de la saison

, modifié à
  • A
  • A
Contre les Knicks mercredi soir, Harden a enchaîné un 21ème match de suite à 30 points et plus.
Contre les Knicks mercredi soir, Harden a enchaîné un 21ème match de suite à 30 points et plus. © ELSA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Mercredi soir, dans la salle mythique des Knicks, le meneur de Houston James Harden a inscrit 61 points, battant son record personnel. 

James Harden, le flamboyant meneur de Houston, s'est offert un nouveau record personnel avec 61 points marqués mercredi face aux New York Knicks, battus 114 à 110 dans leur mythique salle du Madison Square Garden. Depuis plusieurs semaines déjà, Harden est sur sa planète et n'en redescend plus.

Wilt Chamberlain dépassé. Contre les Knicks, Harden a enchaîné un 21ème match de suite à 30 points et plus, du jamais-vu en NBA depuis le légendaire Wilt Chamberlain dans les années 1960. Il a dépassé le seuil des 50 points pour la cinquième fois de la saison, a amélioré son record personnel d'un point (60 pts le 31 janvier 2018) et a échoué à une longueur du record de points marqués (62) au Madison Square Garden, établi en 2014 par son ancien coéquipier Carmelo Anthony.

"Le 'Garden', c'est une salle historique pour la NBA, son public est l'un des meilleurs du Championnat, c'est plutôt cool de leur avoir offert un show ce (mercredi) soir", s'est félicité Harden, bien parti pour conserver le trophée de MVP (meilleur joueur de la NBA) remporté en juin 2018.

Face à beaucoup d'absences, "je n'ai pas le choix". Sur ses cinq derniers matchs, "The Beard" (littéralement La Barbe) tourne à une moyenne incroyable de 52,2 points ! En l'absence de Chris Paul et de Clint Capela, blessés, le meilleur marqueur du Championnat porte son équipe à bout de bras et passe beaucoup de temps sur les parquets (37,3 minutes par match). "On a beaucoup d'absents, je n'ai pas le choix, tout ce qu'il faut faire pour gagner, je le ferai, le coach sait qu'il peut compter sur moi", a-t-il insisté, balayant toute idée de fatigue.

Houston a dû s'arracher. Malgré les statistiques XXL de Harden (17 sur 38 aux tirs, 22 sur 25 aux lancers francs, 15 rebonds et cinq interceptions), Houston a bien failli laisser échapper la victoire face à un adversaire en panne de confiance et avant-dernier de la conférence Est (10 v-36 d). Portés par Allonzo Trier (31 pts), les Knicks sont même passés en tête dans la dernière minute grâce à une énorme bourde des Rockets. Mais Eric Gordon les a crucifiés avec un panier à trois points à 12 secondes de la sirène, puis a fait échouer l'attaque de la dernière chance, avant de servir Harden qui a conclu sa prolifique soirée avec un dunk.

Un temps chargé de marquer le phénomène Harden, Frank Ntilikina a terminé la rencontre avec zéro point (0 sur 5 aux tirs), deux rebonds, six passes décisives mais un +/- (indice qui mesure son impact sur son équipe) de +8.