MotoGP : deuxième victoire consécutive pour Fabio Quartararo

  • A
  • A
Fabio Quartararo a remporté dimanche le Grand Prix d'Andalousie, sa deuxième victoire consécutive.
Fabio Quartararo a remporté dimanche le Grand Prix d'Andalousie, sa deuxième victoire consécutive. © LLUIS GENE / AFP
Partagez sur :
Parti en pole position, il n'a laissé aucune chance à ses rivaux. Fabio Quartararo a franchi la ligne d'arrivée largement détaché, debout sur les cale-pieds de sa moto, devenant le premier Français à remporter deux courses dans la catégorie reine.

Fabio Quartararo a remporté dimanche le Grand Prix d'Andalousie, sa deuxième victoire consécutive, après avoir totalement dominé la course sur le circuit de Jerez. Le pilote français, 21 ans, devance l'Espagnol Maverick Vinales et le vétéran italien Valentino Rossi, 41 ans, tous les trois sur Yamaha. Il prend ainsi le large au championnat du monde après deux épreuves.

Le sextuple champion du monde et tenant du titre Marc Marquez (Honda) a été contraint de déclarer forfait pour cette course après s'être fracturé le bras droit lors du précédent Grand Prix sur ce même circuit de Jerez.

Fabio Quartararo n'a laissé aucune chance à ses rivaux

"Je suis heureux. J'ai trouvé mon rythme. C'est un sentiment merveilleux", a confié le vainqueur en remerciant son équipe SRT, l'écurie satellite de Yamaha. Parti en pole position, le Niçois n'a laissé aucune chance à ses rivaux, Vinales et Rossi se faisant rapidement distancer. Il a franchi la ligne d'arrivée largement détaché, debout sur les cale-pieds de sa moto, devenant le premier Français à remporter deux courses dans la catégorie reine.

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati-Pramac) était parvenu à s'emparer de la deuxième position avant d'abandonner sur bris de moteur. C'est le Japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR) qui a hérité de la quatrième place.

Valentino Rossi a montré que tout quadragénaire qu'il est il est encore capable de se battre pour les premières places. Toujours facétieux, l'Italien, septuple champion du monde MotoGP, a effectué une danse de la victoire devant des gradins... totalement vides, l'épreuve ayant lieu à huis-clos en raison de la pandémie de coronavirus. Avec 50 points, Fabio Quartararo profite du score blanc de Marc Marquez pour prendre le large au championnat.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP