Mort de Raymond Poulidor : "Ses exploits, son panache, son courage resteront gravés dans les mémoires", salue Emmanuel Macron

  • A
  • A
Raymond Poulidor est mort mercredi à l'âge de 83 ans.
Raymond Poulidor est mort mercredi à l'âge de 83 ans. © ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :
Le président de la République, ainsi que plusieurs personnalités du monde du cyclisme, ont rendu hommage à Raymond Poulidor, mort mercredi à l'âge de 83 ans. 

Les hommages à Raymond Poulidor se sont multipliés mercredi, pour saluer la mémoire de la légende du cyclisme français, décédée à l'âge de 83 ans. "Raymond Poulidor n'est plus. Ses exploits, son panache, son courage resteront gravés dans les mémoires. 'Poupou', à jamais maillot jaune dans le cœur des Français", a écrit le président de la République Emmanuel Macron sur Twitter. 

"Un grand monsieur qui s'en va"

"C'est une grande perte, un grand ami qui s'en va", a de son côté réagile Belge Eddy Merckx. "C'est une grande tristesse. Pendant ma carrière on était adversaires, mais après je l'ai côtoyé souvent (...) j'ai passé des vacances avec lui, une semaine de neige à Combloux" dans les Alpes françaises, a-t-il ajouté.  Poulidor, plus âgé que Merckx, a été en rivalité avec le champion belge sur la fin de sa carrière. Le Français, quasi quadragénaire à l'époque, a notamment fini deuxième du Tour de France 1974, le 5e et dernier remporté par Merckx. "C'est un grand monsieur qui s'en va, un grand personnage, un monument en France. Il était aimé par tous les Français", a encore dit le "Cannibale". 

Bernard Hinault, lui, avait encore vu Raymond Poulidor cet été. Interrogé par l'AFP, le quintuple vainqueur du Tour de France s'est souvenu de leur coude à coude dans le Puy de Dôme, lors du Tour 1964. "Personne ne voulait lâcher pendant une bonne partie de la montée. C'était un moment fantastique. Ça a marqué beaucoup de gens", a-t-il rappelé.