Ligue 1 : Marseille s'impose à Lille, Rennes perd encore à Reims

, modifié à
  • A
  • A
L'Olympique de Marseille de Valère Germain s'est imposé contre Lille.
L'Olympique de Marseille de Valère Germain s'est imposé contre Lille. © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :
L'Olympique de Marseille s'est imposé dimanche soir contre Lille, lors du dernier match de la 25e journée de Ligue 1. De son côté, Rennes s'est incliné à Reims et enchaîne une troisième journée consécutive sans victoire. 

L'Olympique de Marseille s'est imposé 2-1 à Lille dimanche soir, lors du dernier match de la 25e journée de Ligue 1, et consolide sa 2e place au classement, 11 points devant Rennes. Valère Germain (aidé par Reinildo, qui a marqué contre son camp) et Dario Benedetto ont riposté au but inaugural de Victor Osimhen et renforcé leur position de dauphin du PSG au classement du championnat.

De son côté, Rennes s'est incliné à Reims sur un penalty d'El Bilal Touré (1-0) et a enchaîné une troisième journée sans victoire. Moins entreprenants que les Rémois, les Bretons ont eu toutes les peines du monde à se procurer des occasions, malgré la première titularisation en L1 du champion du monde Steven Nzonzi, et ils ont logiquement concédé leur huitième défaite de la saison. De leur côté, les Champenois décrochent leur premier succès à domicile en 2020 et grimpent à la 8e place (36 points).

Lyon tenu en échec par Strasbourg

Encore poussif à domicile, l'OL a été neutralisé par Strasbourg (1-1) et stagne très loin du podium. À Décines-Charpieu, les Lyonnais ont rapidement pris l'avantage sur une tête plongeante de Bertrand Traoré (22e). Mais un mauvais alignement de Kenny Tete a permis à Kévin Zohi, parti à la limite du hors-jeu, d'égaliser avec l'aide de l'arbitrage vidéo (44e), et l'OL, sauvé deux fois par ses montants (87e, 90e+2), a enchaîné un quatrième match d'affilée sans victoire en L1. L'équipe de Rudi Garcia (10e, 34 pts) continue de patauger dans le ventre mou du classement. 

Saint-Etienne continue sa chute

Saint-Etienne a de nouveau sombré à Brest (3-2), enregistrant sa 8e défaite en neuf matches de championnat et se rapprochant toujours plus de la zone de relégation, après un match animé malgré le froid et les bourrasques de la tempête Dennis. Au stade Francis-Le Blé, ce sont les Brestois qui ont peu à peu installé leur domination, profitant d'une certaine fébrilité de la défense des Verts. Paul Lasne a ouvert la marque d'une belle reprise sur un centre de Samuel Grandsir, (1-0, 20e). Puis Gaëtan Charbonnier a poursuivi en reprenant un centre de Romain Perraud (2-0, 38e). Et Irvin Cardona a enfoncé le clou sur un contre en solitaire (3-0, 43e). Les Stéphanois se sont révoltés et ont obtenu un penalty pour une main de Chardonnet dans la surface, transformé par Denis Bouanga (3-1, 54e). Puis les Verts ont une nouvelle fois réduit le score grâce à une puissante frappe à ras de terre de Loïs Diony, entré après la pause (3-2, 69e). Les Verts pointent à la 16e place de Ligue 1, à deux points du barragiste Dijon, tandis que Brest, 13e, se donne de l'air avec sept longueurs d'avance.