L’Égyptien Mohamed Salah élu footballeur africain de l'année

  • A
  • A
Salah, au centre, a réalisé une exceptionnelle saison.
Salah, au centre, a réalisé une exceptionnelle saison. © TAREK ABDEL HAMID / AFP
Partagez sur :
L'attaquant de Liverpool, auteur d'une magnifique saison, a devancé Sadio Mané, son coéquipier chez les Reds, et Pierre-Emerick Aubameyang. 

L’Égyptien Mohamed Salah a reçu jeudi à Accra le Ballon d'Or africain 2017, remis au meilleur joueur du continent, devançant les deux autres finalistes, le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool également), 2e, et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund) qui complète le podium. Il devient le premier Egyptien vainqueur de ce prix depuis Mahmoud al Khatib en 1983.

L'attaquant de 25 ans a brillé sur les pelouses aussi bien africaines qu'européennes : avec l'AS Rome, il a réalisé une saison 2016/17 séduisante (19 buts en 41 matches toutes compétitions confondues) et brille depuis cet été en Premier League et en Ligue des champions, sous le maillot de Liverpool.

Grand artisan de la qualification de l'Égypte au Mondial. Les Reds ont déboursé plus de 40 millions d'euros pour s'attacher les services de cet ailier au gabarit modeste (1,76 m) et ne doivent pas le regretter puisqu'il a inscrit 17 buts en 22 journées de championnat et 5 autres en 6 journées de Ligue des champions.

Et avec sa sélection nationale, il avait d'abord atteint la finale de la Coupe d'Afrique des nations en février au Gabon, ne s'inclinant que dans les derniers instants face au Cameroun (2-1), avant de qualifier son pays pour sa première Coupe du monde depuis 1990 : star de son équipe, il a inscrit un doublé lors du dernier match qualificatif, contre le Congo (2-1). Il aura l'occasion de démontrer tout son talent cet été, en Russie.