L'arbitre français Clément Turpin officiera à la Coupe du monde 2018

, modifié à
  • A
  • A
Clément Turpin, 35 ans, officiera en Russie lors de la Coupe du monde.
Clément Turpin, 35 ans, officiera en Russie lors de la Coupe du monde. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Sélectionné par la Fifa, l'arbitre français Clément Turpin aura la chance d'officier en Russie lors de la prochaine Coupe du monde, qui débute en juin.

Contrairement à la Coupe du monde 2014, il y aura un arbitre français en Russie pour l'édition 2018 : Clément Turpin a été retenu parmi les 36 arbitres et 63 arbitres assistants désignés par la Fifa pour la compétition, selon un communiqué publié jeudi.

Quarante-six pays représentés. Ces 99 officiels représentent 46 pays différents, précise la Fifa dans son communiqué. Clément Turpin, 35 ans et qui avait officié lors de l'Euro 2016 en France, est le premier arbitre français a être retenu pour un Mondial depuis Stéphane Lannoy, présent au Mondial 2010.

Il avait arbitré deux matches à l'Euro 2016. Le Français avait officié lors de l'Euro 2016, arbitrant deux rencontres de l'épreuve organisée par la France, Autriche-Hongrie (0-2) et Allemande-Irlande du Nord (0-1) en phase de poules. Il devra cette fois composer avec l'arbitrage vidéo, puisque le Mondial 2018 sera le premier où les arbitres pourront avoir recours à l'assistance vidéo (VAR).

L'arbitrage révolutionné par la VAR ? Véritable révolution technologique, la VAR porte uniquement sur quatre cas : valider ou refuser un but, attribuer ou non un carton rouge, analyser une action pouvant valoir penalty et corriger une erreur d'identification d'un joueur sanctionné. Deux arbitres assistants français ont par ailleurs été retenus par la Fifa, Nicolas Danos et Cyril Gringore.