JO de Tokyo : trois concurrents forfait après des tests positifs au Covid-19

, modifié à
  • A
  • A
Village olympique Tokyo
Au total, cinq sportifs positifs au Covid logent au village olympique de Tokyo. © Behrouz MEHRI / AFP
Partagez sur :
Une taekwondoïste chilienne et une skateboardeuse néerlandaise, testées positives au coronavirus à Tokyo, ont été les premières sportives présentes au Japon à devoir renoncer à participer aux Jeux à cause du Covid-19, mercredi. Un pongiste tchèque a également été testé positif au Covid-19.

Les premiers forfaits pour cause de Covid-19 tombent déjà, à deux jours de la cérémonie d'ouverture. Une taekwondoïste chilienne et une skateboardeuse néerlandaise sont contraintes de renoncer aux Jeux olympiques de Tokyo après avoir été testées positives au coronavirus mercredi. Un pongiste tchèque est venu se rajouter à la liste des forfaits pour cause de test positif, mercredi.

79 cas positifs au Covid sur 20.000 personnes testées

La Chilienne Fernanda Aguirre, qui venait d'Ouzbékistan où elle s'était préparée avec son encadrement technique, "est asymptomatique et en bonne santé, mais ne pourra malheureusement pas concourir car les autorités japonaises imposent une quarantaine de dix jours", a expliqué le Comité olympique chilien dans un communiqué. La sportive a été transférée dans une résidence sanitaire, de même que son entraîneur, testé négatif mais cas contact. Elle s'est déclarée "détruite et très triste" sur les réseaux sociaux.

De même, la skateboardeuse néerlandaise Candy Jacobs s'est dite "accablée" par la nouvelle, sur les réseaux sociaux. "Mon aventure olympique s'arrête ici. Je me sens en bonne santé et j'ai tout fait pour éviter ce scénario, j'ai pris toutes les précautions. (...) Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour digérer ma déception. En route pour Paris-2024", a-t-elle écrit.

Depuis le 1er juillet, d'après le décompte publié mercredi matin, 79 personnes ont été testées positives au coronavirus sur les plus de 20.000 personnes contrôlées (sportifs, encadrants, médias). Parmi ces 79 cas, huit concernent des sportifs, dont cinq logent au village olympique.

Un troisième sportif positif au Covid-19

Le pongiste Pavel Sirucek a été le troisième membre de la délégation tchèque à être testé positif au Covid-19 au village olympique. "Nous sommes terriblement désolés de la situation", a déclaré le chef de la délégation tchèque, Martin Doktor, alors qu'un joueur de beach-volley, Ondrej Perusic, et un entraîneur de la même discipline, Simon Nausch, ont déjà été testés positif au Covid au village olympique. Un membre de l'encadrement l'avait été à la descente de l'avion. Sirucek, 52e au classement mondial, ne participera pas à l'épreuve de tennis de table dont le tirage au sort a eu lieu mercredi.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP