Football : l'Inter Milan officialise l'arrivée du Belge Romelu Lukaku

, modifié à
  • A
  • A
À 26 ans, Romelu Lukaku quitte l'Angleterre pour l'Italie.
À 26 ans, Romelu Lukaku quitte l'Angleterre pour l'Italie. © BEN STANSALL / AFP
Partagez sur :
L'attaquant belge de Manchester United Romelu Lukaku s'est engagé pour cinq ans avec l'Inter Milan, pour un transfert de 65 millions d'euros.

L'Inter Milan a officialisé jeudi dans un communiqué l'arrivée de l'attaquant international belge Romelu Lukaku, en provenance de Manchester United. Romelu Lukaku, 26 ans, a signé un contrat de cinq ans, "jusqu'au 30 juin 2024", a indiqué l'Inter, sans révéler le montant du transfert, chiffré par la presse italienne à 65 millions d'euros plus 10 millions au moins de primes et bonus. 

"L'Inter est le seul club que je voulais parce que l'Inter, ce n'est pas pour tout le monde", a déclaré l'avant-centre. "Je suis là pour faire revenir les Nerazzurri au top" du classement, a-t-il ajouté, après avoir passé les tests médicaux de rigueur et signé son nouveau contrat, qui pourrait selon la presse italienne lui rapporter jusqu'à 9 millions d'euros par saison, bonus compris.

Un joueur espéré par Antonio Conte

L'ancien joueur d'Everton et de Manchester United avait été accueilli par quelque 200 supporters en délire à son arrivée à l'aéroport de Milan-Malpensa, vers 1 heure du matin. "Lukaku est des nôtres", "Marque un but à Turin", avaient scandé ses fans euphoriques, dans l'espoir que l'attaquant belge permette à l'Inter de contester l'hégémonie de la Juve, championne depuis huit ans.

Début août, le nouvel entraîneur de l'Inter Antonio Conte avait confié "espérer beaucoup" l'arrivée de Lukaku. "Il s'agit d'un bon joueur, un attaquant que j'avais essayé d'acheter quand j'étais coach à Chelsea" (2016-2018). En quête d'un avant-centre, l'Inter tentait depuis le début du mercato d'attirer l'ex-attaquant qui n'a pas joué une seule minute avec Manchester United depuis la reprise de l'entraînement. 

Selon la Gazzetta dello Sport, après un premier refus de Manchester, des contacts frénétiques ont eu lieu ces derniers jours alors que Romelu Lukaku était à Bruxelles pour s'entraîner avec le club de ses débuts, Anderlecht.