La saison de Ligue 1 terminée, incertitudes sur les places en Ligue Europa

, modifié à
  • A
  • A
Le classement doit être validé par la FFF.
Le classement doit être validé par la FFF. © PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :
La LFP, réunie ce jeudi, a décidé des modalités de la fin du championnat de France de football, tandis qu'un vote a entériné la fin du championnat dans l'après-midi. Lyon est le grand perdant de cette décision et menace la Ligue de recours "multiples". Enfin, les places pour la Ligue Europa ne sont pas encore définitivement attribuées.

Il n'y aura pas de play-offs, comme l'avait réclamé Jean-Michel Aulas. La LFP, réunie ce jeudi, a entériné les modalités de la fin du championnat de Ligue 1, qu'un vote a définitivement actée dans l'après-midi. Les présidents de club se sont penchés sur les différents scenarii et se sont mis d'accord sur cette saison arrêtée à la 28ème journée, avec un classement au quotient qui s'effectue selon le rapport entre le nombre de points pris et le nombre de matches disputés. Une assemblée générale sera organisée début mai sur cette procédure. 

Le PSG champion de France, Lyon grand perdant

Le Paris-Saint-Germain obtient ainsi un troisième titre de champion de France consécutif, le neuvième de son histoire. Marseille et Rennes accompagnent Paris en Ligue des champions. Lyon, en revanche, ne sera pas européen pour la première fois depuis plus de vingt ans. Découvrez le classement final de la Ligue 1 ci-dessous, élaboré avec un indice de performance prenant en compte le nombre de points marqués sur tous les matchs joués.

Capture d’écran 2020-04-30 à 17.49.07

 

Incertitude sur la Ligue Europa

En revanche pour la Ligue Europa, la petite coupe d'Europe, les attributions sont plus complexes : pour l'instant, seul Lille est assuré d'y participer. Les deux autres prétendants sont les finalistes des coupes nationales, Lyon et Saint-Étienne. La LFP a insisté pour que les finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue aient lieu au mois d'août.

"Si les finales ont lieu, les places pour l’Europa Ligue seront attribuées aux vainqueurs de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue, si le vainqueur n’est pas le Paris Saint-Germain", explique à Europe 1 le directeur général de la LFP, Didier Quillot. "Si le vainqueur est le PSG en Coupe de France, le 5e de L1 ira en Ligue Europa, si c’est le PSG aussi en Coupe de la Ligue, c’est le 6e qui ira en Ligue Europa. Les règles n’ont pas changé."

Des recours en vue pour Lyon et Toulouse ?

Toulouse et Amiens seront pour leur part relégués, et Lorient et Lens promus de L2, ce qui annonce peut-être une vague de litiges devant la justice sportive et administrative. Lyon envisage d'ailleurs des "procédures multiples" contre la décision de la LFP, selon son président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas. Le président de Toulouse, Olivier Sadran, indique quant à lui que son club "se réserve le droit" de déposer un recours juridique si la relégation était validée.

Par cette décision, la LFP a mis fin aux dernières inquiétudes des uns et aux ultimes espoirs des autres, deux jours après les propos du Premier ministre selon qui "la saison 2019-2020 de sports professionnels ne pourra(it) pas reprendre".

Europe 1
Par Cyrille de la Morinerie, Julien Froment et Thibaud Le Meneec