Football-Bleus : des matches en France "pour faire le plein d'énergie positive", estime Deschamps

  • A
  • A
Didier Deschamps s'est exprimé samedi à Paris lors de l'assemblée de la Fédération (FFF). Image d'illustration.
Didier Deschamps s'est exprimé samedi à Paris lors de l'assemblée de la Fédération (FFF). Image d'illustration. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Le sélectionneur de l'équipe de France a expliqué avoir rejeté l'idée de jouer ou ou deux des matches préparatoires à la Coupe du monde à l'étranger. 

Les trois derniers matches amicaux de l'équipe de France avant le Mondial-2018 se dérouleront en France "pour faire le plein d'énergie positive", a expliqué le sélectionneur Didier Deschamps, samedi à Paris lors de l'assemblée de la Fédération (FFF).

Pour "la proximité avec le public". "L'ensemble de l'équipe de France, le staff et surtout les joueurs apprécient le soutien populaire que nous avons, la proximité avec le public. Pour maintenir ce lien fondamental pour l'équipe de France, nous avons retenu l'option de jouer ces trois matches amicaux en France", a dit "DD". "Il y avait la possibilité d'en jouer un ou deux à l'étranger, mais nous avons préféré rester proches de notre public pour faire le plein d'énergie positive avant de s'envoler pour la compétition", a-t-il ajouté.

Le programme des matches. Les Bleus disputeront leurs trois matches de préparation à Saint-Denis, Nice et Lyon, respectivement contre l'Eire (28 mai), l'Italie (1er juin) et les Etats-Unis (9 juin) avant le Mondial en Russie. Ils affronteront auparavant la Colombie (23 mars au Stade de France à Saint-Denis) et la Russie (27 mars à Saint-Pétersbourg).

"Ambition" et "humilité". "Nous allons partir pour cette compétition avec beaucoup d'ambition, bien évidemment, l'humilité nécessaire, avec la féroce envie commune de partager de grandes et belles émotions, comme ç'avait été le cas à l'Euro-2016 en France", a avancé Deschamps.