Ligue des champions : l'énorme coup du PSG sur la pelouse du Bayern

, modifié à
  • A
  • A
Kylian Mbappé doublé Bayern Munich PSG Ligue des champions Christof STACHE / AFP
Le PSG affronte le Bayern mercredi soir. © Christof STACHE / AFP
Partagez sur :
Le PSG a réalisé le hold-up parfait pour l'emporter sur la pelouse du Bayern Munich (3-2), en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Malmenés toute la partie par les Bavarois, les Parisiens ont été hyper réalistes avec notamment un doublé de Kylian Mbappé. Il faudra un nouveau grand match dans une semaine au retour. 
L'ESSENTIEL

Paris l'a fait ! Le PSG a réalisé une performance majuscule en s'imposant sur la pelouse du Bayern Munich (3-2), champion d'Europe en titre, mercredi soir en quarts de finale aller de la Ligue des champions. Les Parisiens, longtemps en souffrance face à l'armada bavaroise, ont été impressionnants de solidarité et surtout de réalisme. Kylian Mbappé, auteur d'un doublé, a encore été le grand acteur de la victoire parisienne, comme lors de son triplé en huitièmes de finale aller au Camp Nou, contre le Barça.

Mais attention : il faudra résister au retour à la furie du Bayern, qui a nettement dominé dans le jeu et s'est procuré énormément d'occasions. Le PSG est désormais à mi-chemin d'un exploit gigantesque avant le match retour, dans une semaine au Parc des Princes.  

BAYERN MUNICH - PSG : 2 - 3
But : Mbappé (3e, 68e), Marquinhos (28e), Choupo-Moting (37e), Müller (60e)

Le point à la fin du match : VICTOIRE DU PSG, QUI RÉALISE UNE IMMENSE PERFORMANCE SUR LA PELOUSE DU BAYERN (3-2). Le PSG a fait un hold-up quasi parfait en résistant aux nombreux assauts bavarois, largement dominateurs dans le jeu. Mais les Parisiens ont été cliniques devant les buts, avec un doublé d'un Kylian Mbappé encore une fois immense. La qualification pour les demi-finales se jouera dans une semaine au Parc des Princes. 

Le point à la 90e : oh et deux grosses occasions pour le Bayern, le PSG plie mais ne rompt pas. D'abord la frappe d’Alaba, trouvé à l'entrée de la surface suite à un bon travail de Choupo-Moting, passe juste à côté du but de Navas (86e). Puis Müller tire en pivot, ça passe aussi de peu à côté (87e). 

Le point à la 85e : la fin de match se tend entre deux équipes fatiguées. Le Bayern ne parvient plus à se procurer d'occasion depuis le troisième but parisien. Le PSG de son côté continue de résister et tente de profiter des espaces qui s'ouvrent en contre, mais les champions de France sont eux aussi exténués après tant d'efforts. 

Le point à la 75e : le Bayern repart à l'attaque. Menés contre le cours du jeu, les Allemands continuent d'attaquer. Si on regarde les statistiques, c'est effectivement un hold-up qu'est en train de réaliser le PSG : seulement 5 tirs, contre... 25 pour le Bayern. 

Le point à la 68e : LE DOUBLÉ DE MBAPPÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ ! IL EST MONSTRUEUX, QUEL BUT ! Sur un contre, Di Maria sert Mbappé dans la profondeur. "Kyky" accélère, repique dans l'axe et fixe Boateng, avant d'envoyer une frappe parfaitement placée dans le petit filet qui ne laisse aucune chance à Neuer. Quel but de la star des Bleus, qui a tout fait tout seul ! Le PSG mène contre le cours du jeu, au moment où on l'attendait le moins. Bayern 2 - 3 PSG 

Le point à la 65e : ça s'annonce difficile pour Paris. Les Parisiens ne voient quasiment plus le jour et sont presque tous en défense. Le Bayern a mis le pied sur le ballon. 

Le point à la 60e : L'ÉGALISATION DU BAYERN PAR MÜLLER... Kimmich frappe un beau coup franc de la droite, qui trouve Müller aux 6 mètres. La tête de l'attaquant allemand, piquée, ne laisse aucune chance à Navas. Le Bayern revient à hauteur et c'est logique, tant ils ont accumulé les occasions. Bayern 2 - 2 PSG

Le point à la 55e : ça repart fort avec des occasions de chaque côté ! La deuxième période commence sur les mêmes bases. Sur une action confuse, Neymar récupère la balle à gauche de la surface et frappe, c’est repoussé par Neuer. Dans la foulée Draxler reprend, mais c’est repoussé sur sa ligne par un défenseur du Bayern (51e). Puis nouvel arrêt de Navas sur une frappe d’Alaba à l’entrée de la surface. Le gardien du PSG réalise dans la même minute une parade difficile sur une frappe de Pavard, oublié au deuxième poteau (53e). A noter que Neymar semble souffrir depuis quelques minutes.  

Le point à la 46e : c'est reparti entre le Bayern et le PSG. Diallo a été remplacé par Bakker à la pause. 

Le point à la pause : le PSG, ultra-réaliste et solidaire, mène 2-1 à la mi-temps sur la pelouse du Bayern, contre le cours du jeu. Les Parisiens ont marqué sur leurs deux seuls tirs de la rencontre, par Mbappé (3e) suite à une faute de main de Neuer et Marquinhos (28e). Les Bavarois, qui ont eu de grosses occasions mais se sont heurtés à un très bon Navas, ont réduit le score par Choupo-Moting (37e). Mais les Parisiens vont devoir résister à la large domination du Bayern, qui a la possession et ne cesse de se ruer à l'attaque. 

Le point à la 40e : le Bayern continue de pousser. Les Munichois investissent le camp parisien en cette fin de première période. Mais les Bavarois ont dû procéder à deux changements avec les sorties de Goretzka et Süle, qui semblent tous deux blessés, remplacés par Davies et Boateng. 

Le point à la 37e : LE BUT DE CHOUPO-MOTING, LE BAYERN RÉDUIT LA MARQUE ! Benjamin Pavard adresse un superbe centre pour Choupo-Moting. L'ancien attaquant du PSG place une tête parfaite qui ne laisse aucune chance à Navas. Le Bayern a réagi. Bayern 1 - 2 PSG 

Le point à la 30e : Marquinhos, le buteur, sort sur blessure. Quel guerrier ce Marquinhos ! Le capitaine parisien s'était blessé juste avant de marquer. Il sort dans la foulée et cède sa place à Herrera. Danilo va reculer en défense centrale aux côtés de Kimpembe. Malgré ce coup dur, le PSG vit pour l'instant une première demi-heure quasi parfaite ! 

Le point à la 28e : LE BUUUUUUUUUUUUUUUUUUT DE MARQUINHOS OLALAAAAAAAAAA ! Le PSG est dominé depuis quelques minutes mais parvient à doubler la mise ! Après un corner, Neymar délivre un centre magnifique du gauche qui prend toute la défense du Bayern à revers. Marquinhos, resté devant, n'est pas hors jeu et contrôle, tout seul dans la surface. Il ajuste parfaitement Neuer d'un plat du pied, qui ne peut rien faire. Bayern 0 - 2 PSG 

Le point à la 20e : Navas est chaud, un but de Draxler refusé pour hors-jeu. Les deux équipes se rendent coup pour coup ! Sur une passe de Neymar, Mbappé prend la balle, bénéficie d’un contre favorable et transmet au point de penalty à Draxler, tout seul, qui fusille Neuer. Mais Mbappé était légèrement hors jeu au départ de l'action, le but parisien est donc logiquement refusé (12e). Le Bayern répond par deux occasions : d'abord une tête de Goretzka sur un coup franc de Kimmich, sortie miraculeusement par Navas (19e). Dans la foulée, le (très bon) gardien costaricien se couche bien sur une lourde frappe de Pavard. 

Le point à la 10e : le Bayern réagit et met le pied sur le ballon. L'ouverture du score parisienne entraîne une réaction immédiate du Bayern, qui a la possession et investit le camp parisien. Les changements d'ailes et le pressing des Bavarois mettent les Parisiens constamment en danger, ce qui les oblige à procéder en contre. Navas est à nouveau vigilant sur une reprise de volée de Müller (10e). 

Le point à la 3e : LE BUUUUUUUUUUUUUT DE MBAPPÉ, LE PSG OUVRE LE SCORE D'ENTRÉE !!!!!! Le Bayern venait de se procurer deux grosses occasions par Hernandez, qui a mobilisé Navas dès la première minute. Sur le corner qui suit, Choupo-Moting trouve la barre. Dans la foulée, le PSG se procure sa première occasion : Neymar, trouvé aux 40 mètres, accélère plein axe et décale Mbappé à droite dans la surface. L'attaquant français contrôle et frappe fort, Neuer est sur la trajectoire mais il commet une faute de main. La balle entre lentement dans le but ! Début de match idéal pour le PSG ! Bayern 0 - 1 PSG 

Le point au coup d'envoi : c'est parti entre le Bayern, en rouge, et le PSG, en blanc, sous la neige munichoise. 

Le point météo : il neige sur Munich !

Le point qui fait peur : avec Flick, le Bayern ne perd jamais (en Ligue des champions). Depuis son arrivée sur le banc en novembre 2019, Hans-Dieter Flick n'a jamais connu la défaite en Ligue des champions. Avec 15 victoires et un nul, le coach allemand possède des statistiques qui n'incitent pas à l'optimisme pour le PSG. Mais il y a une première à tout...  

Le point sur la composition : Choupo-Moting en 9 côté Bayern, les surprises Dagba et Draxler côté PSG. Le Bayern va aligner, comme attendu, l'ancien Parisien Eric Maxim Choupo-Moting au poste d'attaquant de pointe pour ce choc contre le PSG. Les Français Benjamin Pavard et Lucas Hernandez sont titulaires sur les côtés de la défense, et Kingsley Coman en attaque. Pour Paris, Mauricio Pochettino a décidé de concocter deux surprises, avec les titularisations du jeune Colin Dagba au poste d'arrière droite et de l'Allemand Julian Draxler en attaque aux dépens de Moise Kean. Kylian Mbappé sera donc en pointe. 

Les 11 de départ :

Bayern Munich : Neuer (c.) - Hernandez, Süle, Alaba, Pavard - Kimmich, Goretska - Sané, Müller, Coman - Choupo-Moting
PSG : Navas - Diallo, Kimpembe, Marquinhos (c.), Dagba - Diallo, Gueye - Draxler, Neymar, Di Maria - Mbappé 

Le point infirmerie : Lewandowski et Gnabry absents côté Bayern, pas de Verratti ni de Florenzi à Paris. Pour ce choc, le Bayern va cependant devoir faire sans deux de ses pièces maîtresses : le buteur polonais Robert Lewandowski, l'un des meilleurs joueurs au monde (blessé), mais aussi sans l'attaquant allemand Serge Gnabry (Covid). Les Parisiens vont eux aussi devoir se passer de deux titulaires, puisque Marco Verratti et Alessandro Florenzi ont été testés positifs au coronavirus après leur séjour avec la sélection italienne. 

Le point Bayern : la machine est lancée. On ne va pas se mentir : le Bayern part favori de cette double confrontation. Les Bavarois restent sur sept victoires de suite toutes compétitions confondues, dont deux succès contre la Lazio Rome en huitièmes de finale de C1 (4-1 et 2-1). Samedi, ils ont quasiment assuré le titre en Bundesliga en s'imposant sur la pelouse de leur dauphin, le RB Leipzig (1-0), les repoussant à sept points à sept journées de la fin. Car même diminué, le Bayern reste une formidable machine à marquer et à (bien) jouer. 

Le point PSG : une défaite contre Lille à oublier. Quel PSG va-t-on voir mercredi soir ? Celui qui a perdu samedi le choc de la Ligue 1 contre Lille (0-1) au Parc des Princes, sans idées et nerveux, à l'image de l'expulsion de Neymar pour un geste d'humeur dans les dernières minutes ? Ou l'équipe capable d'en coller 4 au Camp Nou au Barça en huitièmes de finale aller (4-1) et sur la pelouse de Lyon en championnat (4-2) ? Une chose est sûre : Neymar, Mbappé et leurs coéquipiers sont très attendus pour ce rendez-vous en (très) haute altitude. 

Le point qu'on vous a répété cent fois depuis le tirage au sort : un quart en forme de revanche. Vous le savez, cette double confrontation sera la revanche de la dernière finale de la Ligue des champions, remportée 1-0 par le Bayern sur un but de l'attaquant français Kingsley Coman, formé au PSG. Mais au-delà de ce "remake", ce Bayern-PSG s'annonce surtout comme une affiche palpitante, sans aucun doute la plus excitante des quarts de finale avec Real Madrid-Liverpool.