Ligue des champions : revivez le large succès du PSG face à l'Étoile rouge de Belgrade

, modifié à
  • A
  • A
Neymar a inscrit un triplé face à l'Étoile rouge, mercredi.
Neymar a inscrit un triplé face à l'Étoile rouge, mercredi. © Franck FIFE/AFP
Partagez sur :
Deux semaines après sa défaite à Liverpool, le PSG a réagi, et de quelle façon, face à l'Étoile rouge de Belgrade, écrasée 6-1. Neymar a signé un triplé.
L'ESSENTIEL

Deux semaines après avoir été battu à Liverpool lors de son entrée en lice en Ligue des champions (3-2), le PSG a battu l'Étoile rouge de Belgrade avec la manière : 6-1 ! Neymar a survolé les débats, signant un triplé, dont deux coups francs. Retrouvez ci-dessous le film de la rencontre.

PSG - ÉTOILE ROUGE DE BELGRADE : 6-1

Buts : Neymar (20e, 22e, 82e), Cavani (37e), Di Maria (41e), Mbappé (70e); Marin (74e)

Le point final : une démonstration parisienne ! Contraint de réagir après sa défaite il y a deux semaines à Liverpool, le PSG a mis les choses au point en écrasant une très faible équipe de l'Étoile rouge de Belgrade, balayée 6-1. Auteur d'un triplé, dont deux coups francs splendides, Neymar a été le grand artisan de ce succès parisien qui replace parfaitement le PSG dans la couse à la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition. PSG-Étoile rouge : 6-1

Le point à la 85e minute : Neymar !!! Le Brésilien gratifie le Parc des Princes d'un nouveau coup franc splendide, qui donne à nouveau cinq buts d'avance au PSG (82e). Dans la foulée, le "Ney" est remplacé par Draxler, ce qui ne semble guère le réjouir, comme le montre un échange "main devant la bouche" avec son entraîneur Thomas Tuchel... PSG-Étoile rouge : 6-1

Le point à la 80e minute : l'Étoile rouge sauve l'honneur, place aux remplaçants. Déjà auteur d'une bonne frappe quelques minutes plus tôt, Marin a cette fois trompé Areola d'une frappe sous la barre. Ce but est fêté comme jamais par son auteur et les supporters serbes. Éric Maxim Choupo-Moting et Thilo Kehrer sont entrés en jeu, alors que Julian Draxler s'apprête à le faire sur le bord de la touche. PSG-Étoile rouge : 5-1

Le point à la 70e minute : le 5-0 signé Mbappé ! On l'attendait, le voici ! Mbappé y va lui aussi de son but, mais c'est encore Neymar qui est à l'origine, avec une petite louche merveilleuse pour Bernat qui remet instantanément pour Mbappé qui marque dans le but vide. Avant cela, l'Étoile rouge avait cadré deux frappes par Marko Marin (64e) et Milan Rodic (65e). PSG-Étoile rouge : 5-0

Le point à la 60e minute : multiples occasions mais toujours 4-0. Neymar (51e), Neymar (52e), Mbappé (53e), Mbappé (56e)... Les occasions se multiplient pour le PSG, qui ne parvient à passer à la "manita" du 5-0. Heureusement pour l'Étoile rouge que son gardien, Milan Borjan, fait plutôt un bon match...

Le point à la 50e minute : Mbappé tout près du 5-0. Il est le seul des quatre de devant à ne pas avoir encore marqué. Mbappé a manqué de peu de réparer cette anomalie mais sa frappe, de près, a été déviée en corner par Borjan.

Le point à la reprise : c'est reparti au Parc ! À noter un double changement côté Étoile rouge, avec les entrées en jeu de Srdan Babic et de Milan Pavkov à la place de Vujadin Savic et de Veljko Simic. Est-ce que ça va changer des choses ? Pas sûr.

Le point à la mi-temps : régalade totale ! Face à une équipe de l'Étoile rouge totalement dépassée par les événements, le PSG met tous les ingrédients pour se faciliter la vie : intensité dans les duels, qualité technique, application devant le but. Le score, logique, est de 4-0 à la pause. Neymar réussit un grand match. Outre son doublé, dont un magnifique coup franc, le Brésilien est précis et juste dans ses choix et a bien failli marquer une troisième fois dans le temps supplémentaire après avoir réussi un petit pont dans la surface. Le score risque de s'alourdir encore... PSG-Étoile rouge : 4-0

Le point à la 40e minute : au tour de Cavani ! Après le doublé de Neymar, c'est au tour de Cavani de trouver le chemin du but. "Le Matador" se l'est créé lui-même, se jouant de plusieurs défenseurs dans la surface avant de tromper Borjan d'un tir en pivot, dévié (37e). Mbappé aurait pu lui aussi y aller de son but mais l'attaquant français a manqué la cible, alors qu'il était seul face à Borjan. PSG-Étoile rouge : 3-0

Le point à la 30e minute : le festival de Neymar. Déjà auteur du premier but, le Brésilien poursuit son festival. Deux minutes après l'ouverture du score, le il a été à la conclusion d'un une-deux avec Mbappé. Le centre en retrait du champion du monde tricolore a été repris victorieusement par le "Ney". Quelques minutes plus tard, le n°10 parisien aurait pu signer un triplé mais sa frappe des 18 mètres est passée au-dessus (29e). Deux minutes plus tôt, le gardien de l'Étoile rouge avait évité le 3-0 sur une belle tête de Cavani (27e). PSG-Étoile rouge : 2-0

Le point à la 20e minute : le chef-d'oeuvre de Neymar ! Alors que le PSG s'était créé une belle occasion cinq minutes plus tôt avec Mbappé, décalé par Neymar, le Brésilien fait cette fois trembler le bon côté des filets sur un maître coup franc des 20 mètres. Le portier belgradois est battu sur sa droite (20e). PSG-Étoile rouge : 1-0

Le point à la 10e minute : round d'observation. Les deux équipes ont entamé cette rencontre sur un rythme relativement peu élevé. Les Parisiens ont un peu de mal à mettre le pied sur le ballon, même si Kylian Mbappé a été tout près de trouver le cadre après une intervention hasardeuse du portier de l'Étoile rouge, Milan Borjan (9e). une minute plus tôt, c'est Goran Causic qui avait adressé la première frappe de la partie, au-dessus du but d'Areola (8e).

Le point au coup d'envoi : drôle d'ambiance... Le virage Auteuil est vide, ce qui donne une drôle d'atmosphère à cette rencontre. Comme attendu, les supporters serbes sont très nombreux, et se retrouvent pour certains tout proches des fans du PSG, dans la tribune Boulogne, ou près du virage Auteuil.

Le point sur les compositions : les stars alignées devant. Habitué aux expérimentations en Ligue 1, l'entraîneur allemand du PSG, Thomas Tuchel, est revenu à une composition plus classique pour la rencontre de ce mercredi. Gianluigi Buffon suspendu, Alphonse Areola est aligné dans le but, devant une charnière centrale composée de Thiago Silva et de Presnel Kimpembe, préféré à Marquinhos, davantage utilisé au milieu de terrain cette saison. Le Belge Thomas Meunier et l'Espagnol Juan Bernat sont titulaires sur les côtés de la défense. Marco Verratti et Adrien Rabiot tiendront le milieu, alors que le quatuor Angel Di Maria-Neymar-Kylian Mbappé-Edinson Cavani sera chargé de faire souffrir la défense serbe dans une formation tactique désormais rodée en 4-2-3-1.

Le point sur l'avant-match : La mauvaise série du PSG va-t-elle prendre fin ? Le club de la capitale, candidat à la victoire finale en Ligue des champions, reste sur quatre défaites de rang dans la compétition, à cheval sur deux saisons, dont la dernière en date, sur le terrain de Liverpool (3-2), en ouverture de la phase de groupes 2018-19. Mercredi, les joueurs de Thomas Tuchel affrontent l'Étoile rouge de Belgrade. Et, face à l'adversaire le plus faible de ce groupe C, le champion de France ne doit pas laisser de point en route, alors que Naples et Liverpool, ses deux rivaux dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale, s'affrontent à 21 heures.

À noter que ce match devrait se dérouler dans une ambiance singulière, alors que le virage Auteuil, qui regroupe les supporters les plus bruyants du PSG, est fermé après l'usage d'engins pyrotechniques la saison dernière, en huitièmes de finale, face au Real Madrid. Le parcage visiteurs sera vide lui aussi (les supporters de l'Étoile rouge sont interdits de déplacement), mais cela ne devrait pas empêcher certains supporters du club serbe, champion d'Europe en 1991, de prendre place dans les travées du Parc des Princes. Le dispositif de sécurité était particulièrement impressionnant aux abords du stade et ce, plusieurs heures avant le coup d'envoi.