L'ESSENTIEL - Coupe du monde féminine : les Pays-Bas et le Canada qualifiés pour les huitièmes

, modifié à
  • A
  • A
Les Néerlandaises ont dominé le Cameroun.
Les Néerlandaises ont dominé le Cameroun. © Philippe HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Les Néerlandaises, poussées par leurs fervents supporters, ont battu le Cameroun (3-1) pour valider leur ticket pour les huitièmes de finale. Le Canada est également qualifié grâce à son succès contre la Nouvelle-Zélande (2-0). 
L'ESSENTIEL

La vague "oranje" a porté les Pays-Bas vers les huitièmes de finale. Soutenues par des milliers de supporters à Valenciennes, les Néerlandais ont composé leur billet pour le tour suivant grâce à une deuxième victoire en deux matches de groupe, samedi contre le Cameroun (3-1). Le Canada s'est également qualifié grâce à son succès contre la Nouvelle-Zélande (2-0). 

Les trois infos essentielles :

  • Les Pays-Bas se qualifient pour les huitièmes grâce à leur victoire contre le Cameroun (3-1)
  • Le Canada a aussi validé son billet en battant la Nouvelle-Zélande (2-0)
  • Les Bleues sont à deux jours de leur dernier match de groupe, face au Nigeria

Les premières qualifiées du jour : les Pays-Bas tiennent leur rang

Vainqueurs sur le fil de la Nouvelle-Zélande pour leur entrée en lice dans la compétition (1-0), les Pays-Bas ont validé leur ticket pour les huitièmes de finale grâce à une victoire contre le modeste Cameroun (3-1). Les Néerlandaises ont pourtant été en difficulté en première période, malgré le soutien de milliers de leurs supporters qui ont envahi Valenciennes. Les "Oranje" ont attendu le retour des vestiaires pour assurer leur succès, grâce à un but de Bloodworth (48e), puis à une réalisation de Miedema (41e, 85e), qui a signé un doublé. 

La folle ambiance du jour : marée "Oranje" à Valenciennes 

Si le match entre les Pays-Bas et le Cameroun a eu lieu à Valenciennes, on se serait bien cru à Amsterdam. En effet, des milliers de supporters "Oranje" ont déferlé dans les rues de la cité du nord, dans une ambiance délirante. Après avoir investi le centre-ville dès la fin de matinée, les fans néerlandais ont défilé en début d'après-midi jusqu'au stade du Hainaut, puis ont pris possession de presque l'intégralité de l'enceinte. Une véritable marée "Oranje" ! 

Les autres qualifiées du jour : le Canada dans le grand huit

Le Canada a fait respecter la logique. Les Canadiennes, outsiders de la compétition, ont battu sans surprise la Nouvelle-Zélande (2-0) pour valider à leur tour leur billet pour les huitièmes de finale. Le Canada affrontera les Pays-Bas lors du dernier match de poule avec pour enjeu la première place du groupe E, synonyme de huitième plus abordable. Les Néo-Zélandaises, qui joueront contre le Cameroun, peuvent toujours espérer décrocher l'une des quatre places de meilleures troisièmes, qualificatives pour le tour suivant. 

Le chiffre du jour : les Bleues à J-2

Déjà qualifiée pour les huitièmes de finale après ses deux victoires en deux matches, l'équipe de France va disputer lundi soir, à Rennes, sa dernière partie dans ce premier tour, contre le Nigeria. Un simple match nul suffit aux Bleues pour s'assurer la première place du groupe A. Mais le dernier match entre les deux équipes, qui remonte à avril 2018, laisse espérer autre chose encore. En effet, les joueuses de Corinne Diacre s'étaient imposées sur le score sans appel de 8-0 ! Valérie Gauvin avait signé un triplé, Eugénie Le Sommer et Gaëtan Thiney avaient également marqué lors d'une rencontre disputée devant seulement 6.500 spectateurs, à la MMArena du Mans.