Dopage : l'Autrichien Preidler démissionne de Groupama-FDJ après ses aveux

, modifié à
  • A
  • A
Georg Preidler, KENZO TRIBOUILLARD / AFP 1280
Preidler s'était classé troisième d'une étape du Giro 2017 avec l'équipe allemande Giant Alpecin. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :
Recruté en 2018 par la formation de Marc Madiot, Georg Preidler a avoué "s'être fait prélever du sang à deux reprises en fin d'année 2018". Des propos qui ont entraîné sa démission.

Le cycliste autrichien Georg Preidler, qui a reconnu devant la police autrichienne s'être dopé, a démissionné "avec effet immédiat" de son équipe Groupama-FDJ à la suite de ses aveux, a annoncé l'équipe française dans un communiqué lundi.

Un "réseau international de dopage" démantelé. Recruté en 2018 par la formation de Marc Madiot, Georg Preidler a avoué "s'être fait prélever du sang à deux reprises en fin d'année 2018", a indiqué Groupama-FDJ. Ces aveux interviennent dans le cadre de l'affaire de "Seefeld", une vaste opération des polices autrichienne et allemande qui a permis de démanteler un "réseau international de dopage" la semaine dernière, en marge des Mondiaux de ski nordique.

"Compte-tenu de la gravité des faits en totale opposition avec les principes éthiques toujours défendus par l'équipe et ses sponsors Groupama et FDJ, Marc Madiot a pris acte de sa démission à effet immédiat", a expliqué Groupama-FDJ.
L'équipe, membre du Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC), collabore "d'ores et déjà" avec toutes les instances.

Ses succès sont "propres", assure-t-il. Preidler, troisième d'une étape du Giro 2017 avec l'équipe allemande Giant Alpecin, a participé au Giro 2018 (4-27 mai) et à la Vuelta 2018 (25 août-16 septembre) sous les couleurs de Groupama FDJ, tout comme au Tour des Alpes 2018 (16-20 avril), remporté par son coéquipier Thibaut Pinot. Triple champion d'Autriche de contre-la-montre, Preidler a affirmé dans la presse autrichienne que ses succès, notamment une victoire d'étape sur le Tour de Pologne en 2018, étaient "propres".