Coupe de France : nouvelle désillusion pour Monaco, éliminé par Metz

, modifié à
  • A
  • A
L'AS Monaco n'en finit plus de décevoir.
L'AS Monaco n'en finit plus de décevoir. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Les Monégasques, battus par le leader de Ligue 2 Metz (3-1), ont concédé une nouvelle défaite, mardi en 16e de Coupe de France. Lille s'est difficilement qualifié à Sète (1-0). 

Mais jusqu'où va tomber l'AS Monaco ? Le club de la Principauté, en pleine crise et avant-dernier de Ligue 1, a été éliminé dès les 16e de finale de la Coupe de France par Metz (3-1), leader de Ligue 2. Dans un stade Louis-II quasi désert, les Monégasques ont égalisé en première période par Radamel Falcao, avant de concéder deux buts dans la dernière demi-heure (Gakpa 62e et Niane 74e). Les hommes de Thierry Henry, battus 5-1 le week-end dernier par Strasbourg en championnat, sont loin d'être guéris. 

Lille, Guingamp et Toulouse passent. Lille, deuxième de Ligue 1, s'est difficilement qualifié sur la pelouse de Sète (1-0), club de National 2 (quatrième division). Guingamp s'est remis de sa lourde défaite à Paris le week-end dernier (9-0) en éliminant Nancy (2-1 a.p.), qui évolue en Ligue 2. Toulouse a également validé son billet pour les huitièmes de finale après un match complètement fou contre Reims, autre pensionnaire de l'élite (4-4, 4 t.a.b à 3). 

Les Herbiers, finalistes l'an passé, sont éliminés. Les Herbiers (N2), finalistes surprises l'an passé, ont été éliminés à Villefranche-sur-Saône (N1), 2 à 0, tandis qu'Andrézieux (N2), tombeur héroïque de Marseille au tour précédent, a chuté à domicile contre Lyon Duchère, sous la neige (N1, 2-1).