F1 : Ferrari ne veut pas de Sebastian Vettel

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a réfuté le scénario d'un attelage Sebastian Vettel-Fernando Alonso à l'avenir dans son écurie. "J'ai toujours dit que je ne veux pas deux coqs dans le poulailler, ça ne me plaît pas et ça créé des déséquilibres dans l'équipe", a-t-il expliqué sur Radio Anch'io lo Sport. Selon la BBC, se référant à des sources internes à la Scuderia non citées, Vettel aurait signé un pré-accord avec l'écurie italienne pour la rejoindre à partir de 2014.