Euro-Espagne : le foot contre la crise

  • A
  • A
Partagez sur :

Le capitaine de l’équipe d'Espagne, Iker Casillas, auteur d'un arrêt décisif lors de la séance de tirs au but, a évoqué sur les ondes de la radio Cadena Ser les conséquences bénéfiques de la qualification de l'Espagne pour la finale de l'Euro aux dépens du Portugal. Selon lui, cette victoire permet aux Espagnols d'oublier un peu la crise économique qui frappe le pays depuis plusieurs mois. "Quelle que soit la gravité de situation de notre pays avec la crise, le football a permis aux gens d’oublier un tout petit peu tout ça", indique le gardien de la Roja.

Casillas

© REUTERS

"Le football a été source de joie, et nous sommes ravis et heureux de cela. Nous voulons que les gens profitent un maximum car cela ne risque pas de se répéter." En battant le Portugal, l’Espagne est devenu le second pays après l’Allemagne à atteindre trois fois de suite la finale d'un grand tournoi (Euro en 2008 et Mondial en 2010). Si les joueurs Ibériques sortent victorieux de la finale dimanche, ils écriront une nouvelle page de l’histoire du football : de quoi oublier la crise, pour un temps...