Yoplait : enquête ouverte après la découverte de détergent dans une cuve de yaourt

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

INFO E1 - Alerté par l'odeur suspecte émanant d'une cuve de yaourt, un employé d'une usine Yoplait a donné l'alerte. Un bidon de plusieurs litres de détergent a été découvert, vide, au pied de la chaîne.

INFO EUROPE 1

Mystère dans l'usine Yoplait à Vienne, dans l'Isère. Une enquête a été ouverte après qu'un produit suspect aurait été versé dans une production de yaourt Yoplait.

Odeur et couleur étranges. Les faits remontent à la semaine dernière. Lors d'un contrôle classique sur la chaîne de production, au moment de la mise en pot, un employé relève une odeur anormale émanant de la cuve, mais aussi une couleur non-conforme. Cela arrive parfois. Dans ce genre de cas, la chaîne s'arrête, on jette tout le contenu de la cuve, avant de reprendre la production. Or, cette fois, c'est différent. Un bidon de détergent de quelques litres, vide, est retrouvé au pied d'une cuve de 4 tonnes de yaourt, l'équivalent de 40.000 pots.

Des analyses en cours. La direction appelle alors un huissier pour faire constater l'ensemble, et se décide à porter plainte. En début de semaine, le procureur de Vienne a donc saisi la police judiciaire. Depuis, des analyses sont en cours pour déterminer la nature du produit jeté dans le yaourt. Il faudra aussi comprendre qui l'y a mis, et pour quelle raison. À ce stade, l'enquête est menée pour dégradation et destruction, et pas pour tentative d'empoisonnement.

Du côté de la direction de Yoplait, on insiste sur le fait que les yaourts contaminés ne sont jamais sortis de l'usine. Le consommateur ne court donc aucun risque.