Vidéo d'agression à Nice : deux personnes recherchées par la police

, modifié à
  • A
  • A
Les deux protagonistes sont désormais recherchés par la police de Nice.
Les deux protagonistes sont désormais recherchés par la police de Nice. © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Partagez sur :
La police a identifié mardi deux des personnes figurant sur la vidéo d'une violente agression, qui a visé un SDF étranger, à Nice début septembre.

La police niçoise a annoncé mardi avoir identifié et recherché deux protagonistes d'une violente agression, filmée et dont les images ont été vues à plusieurs milliers de reprises sur les réseaux sociaux depuis la fin septembre. "Deux des personnes donnant des coups ou apparaissant sur la vidéo" ont été identifiées, notamment grâce à des appels reçus par les enquêteurs, et sont recherchées par la sûreté départementale, a précisé Patrick Mairesse, le directeur départemental de la sécurité publique des Alpes-Maritimes.

La victime recherchée. La police a également pu identifier la victime, un sans domicile fixe polonais. Il avait été transporté à l'hôpital le jour de l'agression, et en était ressorti le lendemain sans porter plainte. Cette victime est également recherchée afin qu'elle donne sa version des faits, de cette rixe impliquant une dizaine de personnes qui s'est déroulée la nuit, début septembre, dans une rue du Vieux-Nice. Sur les images tournées avec un smartphone, on entend distinctement un groupe d'hommes se revendiquant de "Nice 06 000" encourager l'un des siens à en "niquer" un autre. La vidéo se termine sur un gros plan d'un homme au visage ensanglanté, gisant à terre, inconscient.

Des milliers de vues sur Internet. Cette vidéo avait été relayée notamment par Philippe Vardon, conseiller régional Rassemblement national (RN) de PACA, dans "un appel à témoignages" afin de retrouver les auteurs de l'agression. Dans un autre tweet, l'élu avait alerté la police sur l'origine du compte Instagram qui avait posté la vidéo. La vidéo a été visionnée à plusieurs milliers de reprises sur Twitter, Facebook, et Instagram, avec plus de 10.000 vues pour le seul "post" sur ce dernier réseau.