Un couple sans revenus déclarés mais roulant en Ferrari mis en examen pour fraude

  • A
  • A
Les fraudeurs encourent jusqu'à cinq ans de prison (photo d'illustration).
Les fraudeurs encourent jusqu'à cinq ans de prison (photo d'illustration). © Jeff PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Repérée grâce à un signalement des impôts, une famille de l'Hérault menait grand train tout en touchant les allocations familiales. 

 

Ils risquent jusqu'à cinq ans de prison pour travail illégal, fraudes sociales et blanchiment : un couple de Gigean, dans l'Hérault, et leur fils de 20 ans, ont été arrêtés mercredi et mis en examen, rapporte France Bleu

Voitures de luxe et Rolex. Selon la radio, la famille a été repérée grâce à un signalement des impôts. Elle ne déclarait en effet aucun revenu, tout en menant grand train : plusieurs voitures de luxe, dont une Ferrari et une BMW, des téléviseurs, un bateau à gros moteur et des Rolex. Montant estimé des biens : 270.000 euros. 

Un million d'euros en quatre ans. "C'était une entreprise familiale avec une déclaration fiscale de zéro euro, mais le train de vie était très important", a expliqué à France Bleu Christophe Barret, procureur de la République de Montpellier. Le père et le fils travaillaient comme auto-entrepreneurs, un statut dont la rémunération est plafonnée à 30.000 euros par an. L'analyse de leurs comptes a mis au jour un revenu d'un million d'euros entre 2015 et mars 2019. 

Selon le procureur, le couple touchait en outre les allocations familiales sous condition de revenus (APL et RSA), à hauteur de plusieurs dizaines de milliers d'euros.