RSA, anciens combattants, VTC : ce qui change au 1er septembre

  • A
  • A
RSA 1280
Le RSA augmente de neuf euros par mois. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :
Il y a du changement au 1er septembre, notamment pour le pouvoir d'achat d'une partie des Français puisque le RSA est revalorisé de 1,62%.

Comme au début de chaque mois, il y a du nouveau dans le porte-monnaie des Français. Le RSA est revalorisé, idem pour la pension des anciens combattants. Par ailleurs, les VTC doivent être clairement identifiés tandis que les aspirateurs perdent en puissance...

Coup de pouce pour le RSA. Bonne nouvelle pour les 1,87 million de bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA). A compter du 1er septembre, il est revalorisé de 1,62%. Grâce à cette cinquième hausse exceptionnelle depuis 2013, le RSA passe de 536,78 à 545,48 euros par mois.

Augmentation des pensions des anciens combattants. Autre coup de pouce, qui concerne cette fois un peu plus d'un million de Français : les pensions semestrielles des anciens combattants augmentent de 11% vendredi. Elles gagnent ainsi de 44 euros par an, à 746 euros contre 702 jusque-là. C'est François Hollande qui avait décidé l'an dernier ce coup de pouce, après cinq ans de gel des pensions.

L'allocation temporaire d'attente supprimée. En application de la loi de finances de 2017, l'allocation temporaire d'attente (ATA) est supprimée vendredi. Elle était versée à certains étrangers, notamment les demandeurs d'asile, le temps que leur dossier soit traité, et aux anciens détenus. En remplacement, les ex-bénéficiaires de l'ATA peuvent maintenant demander le RSA ou la garantie jeunes.

Changement pour les pensions d’invalidité. Les personnes en recherche d’activité qui exerçaient une activité professionnelle six mois avant leurs 62 ans pourront désormais bénéficier de leur pension d’invalidité pendant encore six mois après l’âge légal de départ à la retraite.

Transparence sur les accords collectifs. Au lendemain de l'annonce des mesures de la réforme du code du Travail, c'est un changement fort à propos qui se profile. A compter de vendredi, un décret de la Loi Travail de 2016 impose que tous les accords collectifs (accords de branches, accords d'entreprises) soient publiés dans une base de données nationale dont le contenu sera accessible en ligne. Par défaut, les textes sont complets mais les parties prenantes des accords peuvent s'entendre pour que certaines parties ne soient pas publiées.

Des aspirateurs moins puissants. Si vous remplacez votre aspirateur, ne soyez pas surpris si le nouveau est moins puissant que son prédécesseur. Effet des nouvelles normes énergétiques, la puissance des aspirateurs à poussière est désormais limitée à 900 W (contre 1600 W auparavant). Il faudra rajouter de l’huile de coude pour aspirer la poussière.

Une vignette pour les VTC. Les VTC ont à présent l’obligation d’afficher visiblement une nouvelle vignette, ronde et rouge, différente de celle des taxis afin de ne pas engendrer de confusion. Le macaron doit aussi permettre de lutter contre la fraude.

Pas de hausse du gaz

C’est assez rare pour être souligné : en septembre, les tarifs réglementés du gaz n’augmentent pas plus qu’ils ne baissent. Pour une fois, ils restent stables. Pas de changement donc pour les 10,6 millions de consommateurs concernés.