Reconstruire à l'identique Notre-Dame de Paris ? "C'est quasiment impossible", estime son architecte en chef

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Pour Benjamin Mouton, architecte en chef de Notre-Dame de Paris, l'important sera de bâtir une toiture qui donnera à la cathédrale "la même silhouette", explique-t-il sur Europe 1 au lendemain de l'incendie qui a ravagé le monument parisien.
INTERVIEW

Les flammes ont défiguré Notre-Dame de Paris lundi. Mais saura-t-on, un jour, lui rendre son visage ? Selon Benjamin Mouton, architecte en chef de l'emblématique cathédrale, reconstruire à l'identique Notre-Dame de Paris "est quasiment impossible", explique-t-il mardi au micro de Nikos Aliagas sur Europe 1, au lendemain de l'incendie qui a ravagé l'édifice.

Si les deux beffrois, l'autel et les murs ont été sauvés, l'ensemble de la toiture est sinistrée, la charpente détruite et une partie de la voûte s'est effondrée, a précisé lundi soir le porte-parole des pompiers de Paris, après que l'incendie ait été maîtrisé. Par ailleurs, sa structure a été fragilisée.

"Refaire une toiture qui donnera la même silhouette"

"L'important est de refaire une toiture qui donnera la même silhouette" à la cathédrale. "Mais ça ne sera jamais la même charpente, ce sera une copie de sa silhouette", estime Benjamin Mouton. "Il y a à peu près six ans, un relevé de la charpente avait été fait. Cela avait permis de montrer toute la qualité de la structure, mais aussi tous les bois qui ont été employés dans la cathédrale. Il est évident que l'on n'aura jamais une copie aussi parfaite de ce qui existait", poursuit-il. La charpente de Notre-Dame était l'une des plus anciennes de la ville de Paris. Elle était surnommée la "forêt" en raison de son enchevêtrement de poutres en bois de chêne, chacune taillée dans un arbre différent.

"C'est une perte irréparable, un souvenir d'histoire que l'on n'avait pas fini d'étudier d'ailleurs", déplore l'architecte. Et d'ajouter : "Ça a toujours été un édifice emblématique. Elle surmonte de sa hauteur tout ce qui peut être imaginé en matière de patrimoine. C'était des géants qui avaient construit ça en 60 ans à peine. C'est vraiment regrettable".

Europe 1
Par Clémence Olivier