Quels conseils pour se prémunir d'un cambriolage ?

, modifié à
  • A
  • A
1:50
© Europe 1/AFP/Montage Europe 1
Partagez sur :
Invité de Matthieu Noel sur Europe 1, Christophe Soullez, directeur de l’Observatoire de la délinquance, détaille les mesures à prendre pour limiter les risques d'infraction si vous vous absentez de votre domicile.
INTERVIEW

Les chiffres bondissent systématiquement à la même période. Chaque été, les cambriolages repartent en hausse, les malfrats profitant généralement de l'absence des propriétaires. "Les mois de juillet, août et décembre concentrent un tiers des tentatives de cambriolage commises en France, chaque année", relève au micro de Matthieu Noël sur Europe 1 Christophe Soullez, directeur de l’Observatoire de la délinquance.

Et dans la mesure où il s'agit de l'une des infractions dont le taux de résolution est le plus faible - de l'ordre de 10 à 15% sur 15 ans, toujours selon Christophe Soullez -, le plus efficace reste encore de se prémunir. Ce responsable évoque ainsi plusieurs précautions à prendre pour limiter la casse :

Protéger son logement

"On a mis en exergue que le fait d'avoir une porte blindée et une alarme sont des éléments qui font obstacle à la réalisation du cambriolage", explique Christophe Soullez. "Un cambrioleur a trois minutes environ pour rentrer. S'il n'a pas réussi à forcer la porte, il renonce. Et si, par hasard, il est rentré, l'alarme l'incitera à ne pas rester longtemps dans l'appartement, et donc à ne pas voler grand-chose", détaille le spécialiste.

 

>> De 5h à 7h, c’est Debout les copains ! avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Limiter les signes d'absence

Christophe Soullez explique également que l'une des meilleures manières d'éviter les cambriolages consiste à éviter de tenter les monte-en-l'air. "Durant les vacances, il ne faut pas laisser sa boîte aux lettres déborder. Laissez une lumière, demandez aux voisins de venir", énumère-t-il.

Prévenez les force de l'ordre quand vous partez

"On sait que depuis de nombreuses années, policiers et gendarmes ont mis un système en place qui s'appelle 'Tranquillité vacances'", rappelle le directeur de l'Observatoire de la délinquance. "Vous pouvez aller déclarer que vous partez. Ils vont faire des patrouilles dans votre quartier. C'est assez peu connu, les gens n'y pensent pas et, pourtant, c'est un dispositif qui marche bien", assure-t-il. Surtout si vous vivez en zone pavillonnaire.

Dissimuler les signes de richesses

Souvent, les malfrats sont à la recherche des mêmes types de bien, à commencer par l'or et les bijoux. "C'est facile à revendre, à écouler, ça se transporte facilement", relève encore Christophe Soullez au micro de Matthieu Noël. "La miniaturisation a aussi donné de nouvelles opportunités aux cambrioleurs, il est plus facile aujourd'hui d’emmener une télé ou un ordinateur qu'avant". On ne saurait donc trop vous conseiller de mettre en lieu sûr les bijoux de valeur, mais aussi les tablettes, ordinateurs et autres smartphones que vous n'emporterez pas sur votre lieu de villégiature.

Europe 1
Par Romain David