Pour les vacances, les côtes du Nord de la France cartonnent

, modifié à
  • A
  • A
Plages Le Touquet ludovic MARIN / AFP 1:33
Les plages du nord, comme Le Touquet, sont prises d'assaut cette année. © ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :
Les réservations en bord de mer dans la moitié nord de la France, en Normandie ou dans les Hauts-de-France, ont bondi. De nombreux voyageurs cherchent ainsi à fuir les grosses chaleurs et la canicule.
REPORTAGE

Il sera compliqué de trouver un petit coin où poser sa serviette cet été sur les longues plages de sable du nord de la France. Fécamp, Courseulles-Sur-Mer, Wimereux ou encore Le Touquet s'apprêtent à faire le plein. En effet, de nombreux voyageurs ont choisi de fuir les grosses chaleurs et la canicule pour s’offrir une escapade en Normandie ou dans les Hauts-de-France, où les réservations en bord de mer ont bondi.  

"Je n’ai jamais vu ça"

A l'office du tourisme de Dieppe, en Normandie, Ludovic se prépare à une saison touristique hors norme. "L’année dernière a été une très bonne saison, et malgré cette excellente saison on constate déjà depuis le début de l’année une augmentation de fréquentation à Dieppe. A l’office de tourisme, on en est à une augmentation de fréquentation de 17 points. J’entame ma huitième saison, je n’ai jamais vu ça", assure-t-il.

"Une explosion des réservations"

Côte d'Opale, côte d'Albâtre ou encore côte de Nacre, l'ensemble du littoral nord enregistre un nombre record de réservations. "La ville de Fécamp par exemple, ou Courseulles-Sur-Mer, accueillent près de cinq fois plus de voyageurs que l’été dernier. Avec la canicule, on observe une explosion des réservations dans l’ouest, sur la façade Atlantique ou le long de la Manche", confirme Emmanuel Marille, d'Airbnb France.

Autre destination "anti-canicule garantie" : les côtes d'Armor, qui enregistre également une forte augmentation des réservations.