Plages, pêche et ancien bassin minier : nos conseils pour visiter le Nord et le Pas-de-Calais

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Chaque jour de l'été, Europe 1 vous fait découvrir une nouvelle région. Ce vendredi, c'est un territoire qui souffre d'une image peu glamour, mais qui regorge pourtant de nombreux trésors. Notre chroniqueur Jean-Bernard Carillet vous propose une petite visite guidée du Nord et du Pas-de-Calais, les deux départements les plus au nord de la France métropolitaine.

C'est une région que d'aucuns trouvent morose, associée au froid et à la grisaille. Pourtant, le Nord-Pas-de-Calais est un territoire qui regorge de richesses. Des traditions qui ont traversé le temps, des paysages méconnus à tort, et une hospitalité largement reconnue. Ce territoire, qui rassemble les départements du Nord et du Pas-de-Calais, fait aujourd'hui partie de la région Hauts de France. Le chroniqueur de l'émission Et si on partait ? sur Europe 1, et auteur au Lonely Planet, Jean-Bernard Carillet, partage ce vendredi ses bons plans pour profiter au mieux du Nord-Pas-de-Calais, de la côte d'Opale à l'ancien bassin minier, en passant par Arras.

La plage de Leffrinckoucke, la plus au nord du pays

S'il est une plage qu'il ne faut pas manquer, c'est bien celle de Leffrinckoucke. Située dans les Flandres, entre Dunkerque et la frontière avec la Belgique, la plage de Leffinckoucke est celle qui est le plus au nord de la France. Grâce à ses plusieurs kilomètres de long, pas de risque de se marcher dessus, la distanciation physique sera respectée. Mi-août, l'eau, couleur vert-de-gris, y est à 20°C. Cette plage est particulièrement appréciée des cavaliers qui pourront compter sur les embruns du Nord pour galoper cheveux au vent.

Mais les plages du Nord, c'est aussi la Côte d'Opale, entre Calais et Berck-sur-Mer. Au total, 120 kilomètres de séparent ces deux villes. 120 kilomètres de jolies plages, dont celle du Touquet, très connue et souvent comparée à la "Saint-Trop' du Nord". La Côte d'Opale en offre pour tous les goûts, mais chacun sera séduit par la vue depuis le Cap Blanc Nez, une falaise de 134 m surplombant la mer, face à l'Angleterre. Il est même possible de longer les falaises à pied. Au pied du Cap Blanc Nez, la petite station balnéaire de Wissant est, elle, bien connue des adeptes de funboard (littéralement "planche d'amusement", déclinaison de la planche à voile, NDLR).

Leffrinckoucke_Eté2016_Plage_menant_à_Zuytcoote_(3)

© PIERRE ANDRE LECLERCQ / CC BY-SA

Boulogne-sur-Mer, premier port de pêche français

Plus au sud, Boulogne-sur-Mer est une ville particulièrement marquante du littoral. Premier port de pêche français et plaque tournante de la transformation du poisson à l'échelle européenne, on y vient avant tout pour l'ambiance. Bateaux colorés, bruit atypique des hangars et quais de déchargement, visite de la criée de bon matin... Boulogne-sur-Mer est un véritable "Wall Street" du poisson.

Restaurant emblématique de la ville, le Châtillon offre un décor inspiré des chalutier et est fréquenté par les marins, dockers, mareyeurs et fileteurs de la ville. Dès 5 heures du matin, l'endroit se transforme en une ruche, proposant un petit-déjeuner boulonnais à base de poissons fumés, maquereau au poivre, saumon fumé, filets de harengs doux, un verre de vin blanc et quelques viennoiseries pour 13 euros.

Et pour ceux qui aiment encore plus la mer, l'aquarium Nausicaa présente quelque 1.600 espèces d'animaux de toutes les mers du monde, notamment des requins et raies manta. Le grand bassin de l'aquarium est traversé par un tunnel de 18 m de long. Les visiteurs sont donc sous l'eau.

000_XT0B3 (1)

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'ancien bassin minier, la mémoire des "gueules noires"

Cap sur le pays de Germinal, dans l'intérieur des terres. À Loos-en-Gohelle, près de Lens, la visite de l'ancien bassin minier vaut le détour. Inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco depuis 2012, le bassin minier offre un bel exemple de reconversion et de sauvegarde d'une mémoire : celles des "gueules noires".

Là-bas, il est possible de visiter les puits de mine et les deux terrils (montagnes de résidus miniers, NDLR). Avec leurs 186 mètres de haut, ils sont les plus hauts d'Europe et offrent un panorama à 360 degrés sur l'ensemble du bassin minier. Parfois, des animations y sont organisées. En juillet, par exemple, des danseurs de ballet ont réalisé une chorégraphie au sommet des terrils.

000_Par7413208 (1)

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Arras et ses maisons baroques flamandes

Dans le nord, il y a Lille, l'incontournable, mais aussi Arras, située dans le département du Pas-de-Calais. Une ville surprenante. Belle à l'extérieur, grâce à ses maisons de style baroque flamand, mais aussi à l'intérieur... Sous la ville, les bôves se visitent. Ces carrières de craies datant du Moyen-Age ont servi d'entrepôts céréaliers, de stockage pour le vin et la bière. En 1917, elles ont même abrité les troupes alliées.

Europe 1
Par Jean-Bernard Carillet