Noël : que savent les historiens de la naissance de Jésus ?

, modifié à
  • A
  • A
Noël Crèche Jésus 10:30
A Noël, les chrétiens célèbrent la naissance de Jésus. © SEBASTIEN NOGIER / AFP
Partagez sur :
Alors qu'à l'occasion de Noël, les chrétiens célèbrent la naissance du Christ, que sait-on réellement, d'un point de vue historique, de la venue au monde de Jésus ? Sur Europe 1, plusieurs historiens ont fait le tour de la question, rappelant notamment que la date du 25 décembre a été choisie bien plus tard.
DÉCRYPTAGE

Comme tous les 25 décembre, des millions de chrétiens à travers le monde vont se rassembler pour fêter la naissance de Jésus. Mais que sait-on réellement des conditions de la venue au monde de celui que les catholiques, protestants, orthodoxes et autres chrétiens avec ou sans étiquette considèrent comme le Christ ? Car alors que les récits des Evangiles ne peuvent être considérés comme des biographies objectives, les historiens eux, travaillent encore pour tenter de raconter le plus précisément possible les différentes étapes de sa vie.

Pourquoi il n'est pas vraiment né un 25 décembre

L'année de naissance de Jésus continue en effet de faire débat. Seule certitude : "Il n'est pas né le 25 décembre de l'an I", souligne l'historien Jean-Christian Petitfils, cette date ayant été arrêtée à la suite d'une… erreur de calcul d'un moine du VIe siècle, Denys le Petit. Le choix du 25 décembre s'expliquerait, lui, par la volonté de l'Eglise catholique de christianiser une fête romaine célébrant le solstice d'hiver.

"Il ne faut pas oublier que le 25 décembre est une fête romaine, celle du Soleil invaincu, et qu'on l'a interprétée comme étant la naissance de Jésus", confirme Thomas Romer, administrateur du collège de France et archéologue. Et d'ajouter : "Tout d'abord, on avait pensé que c'était le 25 mars, car une tradition juive dit que les grands hommes naissent le même jour que celui où ils meurent". Or, poursuit-il, "selon l'évangile de Jean, Jésus est mort le 14 nissan, un jour avant la Pâques, ce qui correspond au 25 mars. Puis on s'est dit que le 25 mars n'était pas la date de la naissance mais celle de la conception, donc on arrive au 25 décembre, certainement pour mettre à la place de cette fête romaine une fête chrétienne". 

Peut-on vraiment dater sa naissance ? 

Les historiens s'accordent généralement pour situer la naissance de Jésus entre cinq et sept années avant notre ère. "On sait qu'il est né du temps du roi Hérode le Grand, qui est mort en -4 avant notre ère", indique Jean-Christian Petitfils. Et alors que dans les évangiles, une étoile guide les Rois Mages vers l'étable ou naît Jésus, l'historien rappelle qu'"en -7, il s'est passé quelque chose d'assez extraordinaire dans le ciel, à savoir la conjonction de Jupiter et de Saturne".

" Que Jésus soit né à Bethléem, on peut aussi en douter "

Mais pour Thomas Romer, il n'est "pas du tout clair" que le recensement de la population pour lequel Marie et Joseph se sont rendus à Bethléem ait vraiment eu lieu. "Seul l'évangile de Luc en parle."  Et d'ailleurs, ajoute-t-il, "que Jésus soit né à Bethléem, on peut aussi en douter".

"Conditions précaires"

"Je crois absolument à une naissance à Bethléem", répond de son côté Jean-Christian Petitfils. "Ce n'est pas une construction postérieure qui a fait naître Jésus à Bethléem. Nous avons du point de vue archéologique des témoignages importants." 

Quoi qu'il en soit, les conditions de la venue au monde de Jésus sont sans doute bien différentes de la description donnée par les évangiles, avec un Jésus emmailloté dans une mangeoire après l'arrêt contraint de Marie et Joseph dans une étable. "Je serais très réservé par rapport à la véracité de cette histoire", dit Thomas Romer, pour qui "on est beaucoup plus dans le symbolique que dans l'historique". La naissance de Jésus dans une étable "est une manière de montrer que ce futur Messie n'est pas comme on l'imagine, mais qu'il naît dans des conditions très précaires."

Europe 1
Par Antoine Terrel