Nathalie, sinistrée des inondations dans l'Aude : "Ça va nettement mieux" mais "on est toujours dans l'attente"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Près de quatre mois après les inondations qui ont frappé l'Aude, Villegailhenc ressemble à "un village fantôme". "On est toujours dans l'attente. (...) On verra les maisons qui resteront debout ou pas", confie Nathalie, une sinistrée, à Nikos Aliagas sur Europe 1.
INTERVIEW

"Il ne nous reste plus rien." Au moins d'octobre dernier, Nathalie Fichet, habitante de Villegailhenc, témoignait sur Europe 1 du cauchemar qu'elle avait vécu lors des inondations qui ont frappé l'Aude. Mais aujourd'hui, "ça va nettement mieux". "On a bien avancé depuis (...) On s'est relogé sur Carcassonne", a-t-elle confié lundi au micro de Nikos Aliagas.

"On verra les maisons qui resteront debout ou pas." Et ce, même si elle "est toujours dans l'attente" parce que les travaux de sa maison "n'ont pas commencé". "Il y a une enquête qui est en cours pour réviser les zones inondables. En fonction du résultat, on verra les maisons qui resteront debout ou pas", précise-t-elle.

>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Près de quatre mois plus tard, Villegailhenc ressemble donc toujours à "un village fantôme" : "Tout le cœur du vieux village a été déserté parce que les maisons sont inhabitables. C'est d'une tristesse infinie."

Europe 1
Par Grégoire Duhourcau