Mortalité routière : la France mauvais élève en Europe pour la sécurité des enfants sur les routes

  • A
  • A
Les enfants français sont souvent mal attachés dans leur siège auto (image d'illustration) © LEON NEAL / AFP
Partagez sur :

L'Hexagone se trouve parmi les pays d'Europe dont la mortalité infantile sur les routes est le plus élevé, à cause d'un mauvais usage des sièges auto notamment.

En 2016, 108 enfants (entre 0 et 14 ans) sont morts sur les routes françaises, selon une étude européenne. Un chiffre plus élevé que la moyenne de nos voisins européens et qui fait de la France l'un des plus mauvais élèves pour la sécurité des plus jeunes, souligne Le Parisien mardi

Neuf enfants tués sur un million de morts. En France, neuf enfants sur un million sont morts en voiture en 2016 alors que la moyenne européenne est de huit sur un million. Un chiffre largement tiré vers le bas par la Norvège et la Suède, avec respectivement 3,1 et 3,9 enfants tués sur un million, selon une étude de l'European Transport Safety Council publiée en fin février. Par ailleurs, sur les 27 pays étudiés, la mortalité infantile moyenne sur la route réduit de 7% par an alors qu'elle baisse de moins de 5% en France.

Des sièges mal utilisés. Ce nombre relativement élevé de morts d'enfants de moins de 14 ans s'expliquerait notamment par un mauvais usage des sièges-auto. Selon une étude de la Sécurité routière relayé par Le Parisien, 58% des sièges bébés étaient mal attachés en 2017. Or, 55% des enfants tués le sont alors qu'ils étaient passagers d'un véhicule. Les accidents mortels en tant que piétons représentent quant à eux 25% des morts contre 9% d'accidents à vélo et 4% en véhicules à deux-roues motorisés.

Quelques règles pour bien installer un siège bébé

Pour mieux protéger les plus jeunes en voiture, il existe quelques règles détaillées par Le Parisien. Le siège doit être fixé à la banquette par des points d'ancrage. Le harnais et les sangles ne doivent pas être entortillés mais bien à plat au niveau ou en dessous des épaules. Et le siège doit être bien réglé par rapport au corps de l'enfant, il est donc conseillé d'éviter de laisser le manteau qui fait du volume.

Il est recommandé d'utiliser un siège adapté à l'âge de l'enfant : un siège bébé jusqu'à 10 kg, un siège vers l'arrière jusqu'à 18 kg, un autre vers l'avant jusqu'à 30 kg puis un simple réhausseur. Tous ces dispositifs doivent être achetés neufs pour être aux dernières normes en vigueur. Quant au port de la ceinture seule, il est réservé aux enfants de plus de 10 ans mesurant 1,35 mètre et dont la sangle ne touche pas le cou.