"Elle ira très loin" : la Guadeloupe fière de Clémentine Botino, Miss France 2020

, modifié à
  • A
  • A
clémence botino 0:53
Clémence Botino. © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Partagez sur :
A l’issue des trois heures de spectacle, la jeune Miss Guadeloupe a été élue samedi Miss France 2020. C’est la troisième guadeloupéenne à remporter la couronne dans l’histoire du concours. Une grande source de joie pour l’île des Antilles.
REPORTAGE

Miss France 2020 est guadeloupéenne. Sourire bright, yeux de chat et longue cascade de boucles brunes, à seulement 22 ans, Clémence Botino succède à Vaimalama Chaves, Miss Tahiti élue Miss France 2019. Elle devient ainsi la troisième femme originaire du département d’outre-mer à remporter la couronne dans tout l’histoire du concours national.

Sur l’île antillaise, les adeptes du concours ne cachent pas leur fierté. "C’est la fête, la joie, elle a fait le boulot !", s’enthousiasme une Guadeloupéenne au micro d’Europe 1. "C’est une très grande fierté pour nous car elle représente notre pays et parce qu’elle le mérite bien", abonde une autre téléspectatrice. "On a les plus belles femmes de France et du monde!" La nouvelle dauphine de Miss Monde, élue vendredi à Londres, vient également de Guadeloupe et avait été élue Miss Guadeloupe en 2018.

"Pour nous c’est une bonne nouvelle car la Guadeloupe est quand même à l’écart de la métropole"

Etudiante en master d’Histoire de l’art à la Sorbonne à Paris et spécialisée dans l’étude de l’histoire de la mode, Clémence Botino rêve de devenir conservatrice du patrimoine. A côté, elle souhaite également se mobiliser contre l’isolement des personnes âgées. "Elle ira très loin, elle sait ce qu’elle veut, c’est une femme très intelligente et digne de nous représenter", promet une autre supporter.

"Pour nous c’est une bonne nouvelle car la Guadeloupe est quand même à l’écart de la métropole", confie un Guadeloupéen. "Nos filles ont peur d’affronter cette élection de Miss France très sérieuse. C’est une fierté de voir l’une d’elles réussir à tirer son épingle du jeu."