Meurtres dans l'Yonne : après Fourniret, Monique Olivier à son tour sur les lieux

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Monique Olivier, l'ex-femme du tueur en série Michel Fourniret était à son tour dans l'Yonne mardi pour un transport sur les lieux de deux meurtres récemment reconnus par son ancien mari. 

L'ex-femme du tueur en série Michel Fourniret, Monique Olivier, était à son tour dans l'Yonne mardi pour un transport sur les lieux de deux meurtres récemment reconnus par l'"ogre des Ardennes", a indiqué une source proche de l'enquête. Ce déplacement prévu sur deux jours a débuté mardi matin à Saint-Cyr-les-Colons, où des fouilles menées la semaine dernière sur un terrain familial, après un transport sur les lieux de Michel Fourniret, s'étaient révélées infructueuses, selon la même source.

Une quarantaine de gendarmes mobilisés. Monique Olivier, 69 ans, doit également être emmenée, avec la juge d'instruction parisienne en charge de l'enquête, à Monéteau et à Auxerre sur les mêmes lieux que son ex-mari quelques jours plus tôt. Une quarantaine de gendarmes notamment du groupement de l'Yonne et de l'Institut de recherches criminelles de la Gendarmerie nationale (IRCGN) sont mobilisés, dont des spécialistes en anthropologie, psychologie ou profilage.

Elle avait confirmé l'implication de son mari. Entendu à six reprises en février et mars, Michel Fourniret, 76 ans, avait livré des "aveux réitérés" pour deux nouveaux crimes après les avoir niés dans le passé : ceux de Joanna Parrish et de Marie-Angèle Domece. En juin, Monique Olivier avait confirmé l'implication de son ex-mari dans ces deux affaires.