Marseille : le médecin a détourné 820.000 euros en se prescrivant des arrêts maladie

, modifié à
  • A
  • A
Médecin 1:31
La généraliste cumulait l'indemnisation de l'Assurance maladie avec les sommes données par ses clients. © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Une généraliste marseillaise est parvenu à arnaquer l'Assurance maladie de plus de 800.000 euros en faisant défiler en huit ans près de 27.000 patients dans son cabinet… alors qu'elle était en arrêt maladie aux yeux de l'administration. 

C'est une arnaque à l'Assurance maladie au montant faramineux : un médecin généraliste des quartiers Nord de Marseille a réussi à détourner 820.000 euros en huit ans de fraude. Officiellement, cette professionnelle expérimentée de 47 ans était en arrêt maladie mais elle continuait de travailler, enchaînant les consultations, comme le rapporte France Bleu.

Des faux justificatifs

Depuis 2011, près de 27.000 patients ont défilé dans son cabinet des quartiers Nord, un désert médical, qui ne désemplissait pas. L'arnaqueuse empochait l'argent de la mutuelle et de l'assurance maladie, mais aussi les sommes données par les patients. Comment a-t-elle fait ? Ses arrêts maladie étaient signés par plusieurs confrères mais il s'agissait de faux justificatifs. Elle falsifiait des ordonnanciers détournés, jusqu'au jour où l'un des médecins s'en est rendu compte et a donné l'alerte.

Comme explication, la généraliste mère de famille a dit aux enquêteurs qu'elle avait des problèmes d'argent. Son appartement et son cabinet ont été saisis pour rembourser une partie du préjudice. Elle ne devrait pas non plus échapper à une radiation à un conseil de l'ordre des médecins.

Europe 1
Par Nathalie Chevance, à Marseille, édité par Thibaud Le Meneec