Malgré le coronavirus, des électeurs de La-Roche-sur-Yon iront voter dans des Ehpad

, modifié à
  • A
  • A
Trois bureaux de vote de la ville sont situés dans des maisons de retraite (photo d'illustration). 1:34
Trois bureaux de vote de la ville sont situés dans des maisons de retraite (photo d'illustration). © Loic VENANCE / AFP
Partagez sur :
Alors que les autorités déconseillent aux personnes âgées de sortir ou d'être en contact avec le reste de la population, trois bureaux de vote de la ville de Vendée situés dans des maisons de retraite n'ont pas pu être déplacés. Plus de 2.000 électeurs sont concernés et des mesures spécifiques ont été prises. 

En pleine crise du coronavirus, il est déconseillé aux personnes âgées de sortir ou d'être en contact avec le reste de la population. Mais ces recommandations risquent d'être mises à mal dimanche, lors du premier tour des élections municipales. Car à La-Roche-sur-Yon, en Vendée, les bureaux de vote 11,13 et 26 sont situés... dans des maisons de retraite. 

Plus de 2.000 votants attendus

Impossible de les déplacer en raison de l'épidémie : il aurait fallu en faire la demande en préfecture six mois plus tôt, c'est la loi. Pourtant, ces trois bureaux - sur les 39 que compte la ville - sont installés à l'intérieur-même de maisons de retraites. Dimanche, 2.256 inscrits y sont attendus. Un paradoxe, alors que le gouvernement a annoncé la suspension de toute visite dans ces établissements

"On a 'étanchéisé' complètement le local", assure Michel Viault, directeur général des services de la mairie. "Les entrées sont différentes, nous avons placé un agent de sécurité à l'entrée de chaque établissement", explique-t-il.

 

Une désinfection complète entre les deux tours

La mairie a par ailleurs demandé aux directeurs d'Ehpad de recommander aux résidents de venir voter "le matin de bonne heure ou en début d'après-midi, plutôt dans les heures creuses". Des toilettes provisoires ont parfois dû être installées, pour ne pas utiliser celles des maisons de retraite. Enfin, les salles réquisitionnées, qui seront réaffectées aux Ehpad entre les deux tours, feront l'objet d'une désinfection complète. 

Europe 1
Par Charles Guyard, édité par Margaux Lannuzel