Les professeurs bientôt recrutés à Bac +3 ?

, modifié à
  • A
  • A
Dans un référé publié le 22 mai, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer a ainsi confirmé que le besoin de pré-recrutement était une réalité. © AFP/JOEL SAGET
Partagez sur :

Un rapport de la Cour des comptes préconise que les futurs professeurs soient recrutés dès le niveau Bac +3. Un choix qui permettrait d'encourager les vocations.

Et si les professeurs étaient à nouveau recrutés à Bac +3 ? C'est ce que préconise la Cour des comptes pour encourager les jeunes étudiants à se diriger vers cette profession qui ne semble ne plus vraiment faire d'émules. Elle recommande la mise en place d'un pré-concours dès la licence qui serait suivi d'une formation pendant un ou deux ans, années pendant lesquelles les étudiants seraient rémunérés.  

Blanquer s'y intéresse. Une piste que le ministère de l'Education nationale a accueilli avec intérêt. Dans un référé publié le 22 mai, le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer a ainsi confirmé que le besoin de pré-recrutement était une réalité. "Le ministère va ouvrir un chantier spécifique de réflexion sur le pré-recrutement dans le courant de l'année scolaire", précise le référé. "L'objectif sera de repérer plus précocement les étudiants dont le talent et les aspirations peuvent les conduire vers le métier de professeur, en les accompagnant progressivement vers ce métier, ce qui leur permettra de se familiariser avec le monde de l'Ecole et de fonder leur choix de carrière sur une expérience concrète".

Une prime de 3.000 euros. Par ailleurs, selon le quotidien Les Echos, Jean-Michel Blanquer réfléchirait également à verser une prime aux enseignants des Rep + (réseaux d’éducation prioritaire renforcés) d'un montant de 3.000 euros.