Le palmarès des entreprises où il fait bon travailler

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Pour la deuxième année consécutive, Décathlon arrive en tête des entreprises de plus de 5.000 salariés. Pour réaliser le classement, un sondage est envoyé aux employés. 

Le 16ème palmarès Great Place to Work sur les sociétés où il fait bon travailler vient d'être publié. Pour les entreprises de plus de 5.000 salariés, c'est Décathlon qui arrive en tête, pour la deuxième année consécutive, devant Kiabi, Leroy Merlin et McDonald's France.

Pour établir ce classement, l'évaluation repose sur un sondage anonyme "Trust Index", composé de 64 questions transmises aux salariés des entreprises candidates, comme le souligne Patrick Dumoulin, directeur général de Great Place to Work France, interrogé par Challenges. Les sociétés doivent également répondre à un questionnaire sur la convivialité dans les équipes ou bien encore la confiance accordée au management. Pour obtenir le label, les entreprises de moins de 500 salariés doivent obtenir au moins 70% de réponses positives et celles de plus de 500 salariés, 66%. 

Augmentation du nombre de lauréats dans les territoires. Quelque 244 entreprises ont postulé et 79 figurent au palmarès, soit 32% des candidates, relève Patrick Dumoulin. Du côté des entreprises qui ont entre 500 et 5.000 salariés, Le Bon Coin, Adidas ou bien encore Carglass et Cultura tirent leur épingle du jeu. "L'une des autres tendances intéressantes à souligner est l'augmentation du nombre de lauréats dans les territoires, de Lyon à Marseille en passant par Bordeaux, Strasbourg ou Caen. Selon moi, cela traduit une prise de conscience globale extrêmement forte des dirigeants français sur ces questions de bien-être au travail", souligne par ailleurs Patrick Dumoulin.