Jeune homme disparu à Nantes : ouverture d'une information judiciaire

, modifié à
  • A
  • A
Steve n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 21 au 22 juin, où il participait à une soirée techno sur l'île de Nantes.
Steve n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 21 au 22 juin, où il participait à une soirée techno sur l'île de Nantes. © Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Partagez sur :
Une information judiciaire a été ouverte après la disparition d'un jeune homme lors d'une soirée techno organisée à Nantes à l'occasion de la Fête de la musique.

Le parquet général de la cour d'appel de Rennes a annoncé jeudi dans un communiqué l'ouverture d'une information judiciaire après la disparition d'un jeune homme à Nantes pendant la Fête de la musique, fête au cours de laquelle une opération policière controversée a été menée.

Appel à témoins

Dans ce communiqué, le procureur général Jean-François Thony explique que, dans la continuité de l'enquête en cours, "le procureur de la République de Nantes a décidé d'ouvrir, ce jour, une information judiciaire en recherche des causes de cette disparition", précisant que "les investigations se poursuivent désormais sous l'autorité d'un magistrat instructeur".

La disparition de Steve Maia Canico, qui participait dans la nuit de vendredi à samedi à une soirée techno à la pointe de l'île de Nantes, a été signalée dans la soirée du dimanche 23 juin. Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte et un appel à témoins lancé lundi par la police nationale et diffusé sur Twitter pour tenter de localiser le jeune homme, aperçu pour la dernière fois samedi matin vers 4 heures : 1,72m, yeux verts, lunettes, pull orné du drapeau américain.

L'IGPN saisie

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a par ailleurs été saisie pour enquêter sur les conditions de l'intervention policière controversée qui s'est déroulée vers 4h30, lorsque la situation entre policiers et participants s'est envenimée et que plusieurs personnes sont tombées à l'eau. Les sound systems qui participaient à la fête étaient installés sur des quais non protégés. Au total, quatorze personnes ont été repêchées dans la Loire par les secours durant la nuit.

Deux rassemblements de soutien à la famille de Steve et aux personnes "atteintes par les violences" qui se sont déroulées lors de la Fête de la musique sont prévus vendredi à 22 heures sur les lieux du drame et samedi à 14 heures, quai Wilson, à Nantes.